Pourquoi mes ongles deviennent jaunes et comment les traiter

Pourquoi mes ongles deviennent jaunes et comment les traiter

Vos ongles peuvent vous en dire long sur votre état de santé général. La décoloration, la faiblesse et les ongles décollés sont autant d’indices de diverses maladies qui peuvent résulter du changement de vos ongles des mains et des pieds.

Mais tout jaunissement est-il nécessairement un problème de santé qui nécessite que vous consultiez votre médecin ? Non. Alors, qu’est-ce qui fait que vos ongles changent de forme et de couleur ? et que faire pour les ongles jaunes ? Continuez à lire la suite pour savoir les réponses à ces questions.

Causes des ongles qui jaunissent

1. Ongles jaunes à cause du vernis

ongles jaunies par le vernis

Certaines nuances de couleurs et l’utilisation fréquente de vernis à ongles et de dissolvants à l’acétone peuvent provoquer une coloration blanc-jaune de la plaque de l’ongle. Il s’agit d’un phénomène purement cosmétique, très courant et non dangereux.

Traitement : Il n’y a pas de traitement car la coloration jaune disparaît d’elle-même avec le temps. Pour accélérer le processus, faites une pause dans l’utilisation du vernis. Evitez les dissolvants à l’acétone et trempez vos ongles dans du peroxyde d’hydrogène dilué (1 part de peroxyde, 3 parts d’eau) pour aider à réduire le jaunissement.

En savoir plus : 10 conseils pour soigner vos ongles après l’utilisation de faux ongles

Prévention : Les teintes foncées sont plus susceptibles de laisser des taches sur vos ongles. Optez alors pour une teinte plus claire et pensez à appliquer d’abord une couche de base protectrice.

2. Infections fongiques / onychomycose

Des ongles jaunes peuvent indiquer une infection fongique de l’ongle. Elle est plus fréquemment observée sur les ongles des pieds que sur ceux des mains.

La décoloration s’aggrave avec des chaussures serrées ou un traumatisme sur les ongles et peut également être associée au pied d’athlète.

L’infection fongique la plus courante appartient à la famille des Trichophyton. L’infection fongique peut entraîner un épaississement et une déformation de la plaque unguéale, ce qui provoque la décoloration de l’ongle.

Traitement : Évitez les environnements humides et portez des chaussures confortables et bien ajustées. Traitez toute infection fongique sous-jacente avec un médicament antifongique. Les antifongiques existent sous forme topique et orale, l’oral étant plus efficace que le topique seul.

Comme les ongles poussent lentement, il faut prescrire un médicament systémique pendant trois à six mois pour obtenir une éradication complète. Cependant, les taux de guérison avec les antifongiques actuels sont généralement de 50 à 60 %. Il se peut donc que vous deviez répéter le traitement et que l’infection ne soit toujours pas complètement traitée.

Prévention : Votre dermatologue peut faire une culture de vos ongles pour déterminer le type exact de champignon et adapter le traitement en fonction de ce qui serait le plus efficace pour combattre le champignon sous-jacent.

3. Les ongles peuvent devenir jaunes à cause de l’onycholyse

L’onycholyse se produit lorsque l’extrémité de la plaque de l’ongle éloignée de l’attache commence à se décoller du lit de l’ongle.

Les ongles jaunissent alors ou deviennent blancs parce que le lit de l’ongle est maintenant exposé à l’air. Ce décollement signifie que la plaque de l’ongle n’adhère plus au lit de l’ongle.

Les causes courantes sont les traumatismes, le psoriasis et les effets secondaires de certains médicaments.

On observe l’onycholyse fréquemment dans certaines professions où les gens travaillent avec leurs mains. (les bouchers, les manipulateurs d’aliments et les coiffeurs/manucures en sont des exemples courants).

Traitement : Évitez les traumatismes sur vos ongles et portez des gants de protection. Evitez aussi les environnements humides ou mouillés et les produits chimiques agressifs pour les mains.

En outre, gardez vos ongles bien coupés et évitez de nettoyer sous les ongles, car cela peut aggraver l’onycholyse et la faire reculer davantage sur le lit de l’ongle.

Prévention : Si vous prenez des médicaments susceptibles de provoquer ou d’aggraver les symptômes, pensez à les arrêter si l’onycholyse devient gênante ou douloureuse.

4. Psoriasis

Outre l’onycholyse, les modifications des ongles dues au psoriasis peuvent inclure le jaunissement des ongles, l’épaississement des ongles et la formation de piqûres sur les ongles.

Traitement : La meilleure façon est de minimiser le traumatisme de l’ongle, les médicaments systémiques peuvent aider à traiter l’atteinte sous-jacente de l’ongle.

Il s’agit d’une affection pour laquelle un dermatologue peut vraiment aider à orienter le traitement approprié. Un dermatologue peut prescrire l’option thérapeutique la plus efficace et la plus appropriée.

Si le psoriasis est limité aux ongles, vous pouvez recevoir des injections de stéroïdes dans les ongles (injections intralésionnelles de kenalog).

Toutefois, en cas d’atteinte diffuse de la peau et/ou de rhumatisme psoriasique en plus des ongles, un médicament systémique est nécessaire.

Certains des agents biologiques les plus récents, comme Humira, Cosentyx et Taltz, peuvent être utiles en cas d’atteinte cutanée et unguéale diffuse. C’est là que votre dermatologue peut cibler les thérapies en fonction de la gravité de l’affection.

5. Syndrome des ongles jaunes

Le syndrome des ongles jaunes est une maladie systémique rare. Elle est caractérisée par des ongles des pieds et des mains qui jaunissent, ainsi que par des symptômes systémiques, notamment des problèmes respiratoires et un gonflement des jambes par lymphœdème.

Traitement : Le traitement est principalement axé sur la compression pour aider au gonflement du lymphoedème et pour traiter les symptômes respiratoires. La vitamine E par voie orale a été utilisée pour les ongles avec des résultats mitigés.

6. Autobronzants

L’application d’un autobronzant peut entraîner une coloration des ongles.

Traitement : Portez des gants pour appliquer l’autobronzant et veillez à vous laver les mains après l’application.

7. Maladies thyroïdiennes

Une onycholyse peut être observée en cas d’hyperthyroïdie, en plus du jaunissement des plaques d’ongles. Les modifications des ongles sont plus visibles en cas d’hypothyroïdie.

Les changements les plus courants sont l’épaississement et l’effritement de l’ongle, ainsi que sa fragilité et sa croissance lente.

Traitement : Traiter la maladie thyroïdienne sous-jacente, par exemple en remplaçant les hormones thyroïdiennes.

8. Diabète

Les diabétiques souffrent souvent d’une peau sèche, en particulier sur les jambes, ainsi que de problèmes circulatoires. Les ongles peuvent s’épaissir, se décolorer, se fragiliser et s’effriter facilement. Ces ongles sont sensibles aux infections fongiques (onychomycose), ce qui entraîne un épaississement et un jaunissement supplémentaires des ongles.

Traitement : Il est important de maintenir un meilleur contrôle du glucose/sucre pour réduire le risque de poussées de diabète. Envisagez de traiter l’infection fongique sous-jacente et prenez soin de vos ongles en collaboration avec un podologue.

9. Maladies du foie

On peut observer un jaunissement de la peau et des ongles en cas de maladie hépatique sous-jacente et un ictère en cas de traitement visant à soigner une maladie hépatique sous-jacente.

Il existe un certain nombre de causes pouvant entraîner un jaunissement des ongles. Consultez un dermatologue pour vous aider à déterminer la cause et le traitement.

Remèdes maisons pour traiter des ongles jaunes

Le traitement des ongles jaunes dépend de la cause. Il est fort probable que vos ongles se soient décolorés à cause d’une infection dont vous souffrez ou d’un produit que vous avez utilisé.

Ces remèdes maison sont basés sur ces causes de décoloration. Cependant, il est important de savoir que les remèdes maison ne sont pas toujours efficaces. Consultez votre médecin si les remèdes maison ne vous aident pas à éliminer la décoloration.

Huile d’arbre à thé

Si vos ongles sont décolorés à cause d’une infection bactérienne ou d’un champignon, l’huile d’arbre à thé est un traitement facile que vous pouvez essayer.

Mélangez une ou deux gouttes d’huile d’arbre à thé avec une huile de support comme l’huile d’olive, l’huile de noix de coco ou l’huile de jojoba. Tamponnez ensuite le mélange sur l’ongle affecté. Des études ont montré que l’huile d’arbre à thé peut efficacement empêcher les souches communes de champignons des ongles de se développer.

L’huile d’arbre de thé est disponible sous forme de huile essentielle chez Amazon sur ce lien.

Bicarbonate de soude

Les champignons ne peuvent se développer que dans un environnement où le niveau de pH est acide.

Trempez vos pieds ou vos orteils dans de l’eau chaude mélangée à du bicarbonate de soude. Cela peut empêcher la propagation du champignon. Le bicarbonate de soude crée un environnement alcalin et, au fil de quelques trempages, peut laisser vos ongles beaucoup plus clairs.

L’huile d’origan

On a découvert que l’huile d’origan possède des propriétés antimicrobiennes. Elle est efficace contre les bactéries et les champignons, ce qui en fait un excellent traitement si vous n’êtes pas sûr de la cause du jaunissement de vos ongles.

Comme pour l’huile d’arbre à thé, l’huile d’origan doit être mélangée à une huile de support avant d’être appliquée sur l’ongle ou les ongles concernés.

Le peroxyde d’hydrogène

Il a été prouvé que le peroxyde d’hydrogène, combiné au bicarbonate de soude, aide à blanchir les dents de manière efficace. C’est un ingrédient courant dans les dentifrices blanchissants. Le peroxyde d’hydrogène a des capacités « oxydantes », ce qui en fait un détachant.

Cela signifie que c’est un excellent traitement pour les ongles tachés par l’utilisation de produits. Le colorant des vernis à ongles foncés peut s’infiltrer dans l’émail des ongles, les laissant définitivement tachés.

Le peroxyde d’hydrogène pénètre profondément dans l’ongle et éclaircit la coloration. En effet, il agit de la même manière que l’eau de Javel décolore les cheveux.

Mélanger du peroxyde d’hydrogène dans de l’eau tiède et faire tremper les ongles peut améliorer l’apparence des taches. L’ajout de bicarbonate de soude le rendra encore plus efficace.

La vitamine E

La vitamine E est connue pour aider les cellules à conserver leur humidité et à paraître plus saines. Votre peau, vos cheveux et vos ongles prennent une apparence de vitalité lorsque vous avez beaucoup de vitamine E. La vitamine E a également fait l’objet d’études cliniques comme traitement efficace du syndrome de l’ongle jaune.

Le syndrome des ongles jaunes est exactement ce que l’on pourrait croire. Il s’agit d’une affection qui entraîne une décoloration, une striure et une épaisseur des ongles.

Comme la vitamine E stimule la croissance saine des ongles, elle peut être appliquée par voie topique ou prise par voie orale pour aider vos ongles à pousser rapidement.

Médicaments sur ordonnance

Si vos ongles jaunissent à cause d’une levure ou une bactérie, essayez certains des traitements ci-dessus pour les faire disparaître. Lorsque le jaunissement a comme origine un champignon, des prescriptions orales telles que la terbinafine (Lamisil) ou l’itraconazole (Sporanox) peuvent être efficaces.

Ces deux médicaments ont été signalés par la FDA comme étant potentiellement dangereux pour le foie en cas d’utilisation prolongée. Ils présentent certains effets secondaires courants, comme la diarrhée et les douleurs abdominales.

Vous pouvez demander du ciclopirox (vernis à ongles Penlac) comme traitement alternatif sur ordonnance. Le ciclopirox s’applique sur l’ongle comme un vernis à ongles.

Toutes ces prescriptions prennent des semaines à des mois pour être efficaces. Une croissance saine des ongles remplacera progressivement l’aspect jauni de vos ongles. Sachez qu’aucun antifongique oral ou topique n’est efficace à 100 % et que la récurrence de la mycose des ongles est fréquente.

Article relatif :