Ongle vert après faux ongles : Causes et traitement

Ongle vert après faux ongles : Causes et traitement

Si vous regardez cet article, c’est que vous êtes probablement victime de ce qu’on appelle le syndrome des ongles verts (avec une bonne dose de sarcasme).

Nous allons donc nous intéresser de plus près à ce qu’il est, à ses causes et à la manière dont vous pouvez l’éviter à l’avenir.

Une dernière chose, ces informations ne sont pas des conseils médicaux. Demandez toujours l’aide d’un professionnel de la santé. Et maintenant, passons aux choses sérieuses.

Qu’est-ce que le syndrome des ongles verts ?

Le syndrome des ongles verts est facile à repérer. Sa caractéristique principale est un ongle recouvert de différentes nuances de pigments bleu-vert. La couleur peut aller du vert très clair au presque noir.

C’est désagréable, c’est clair. Mais ce n’est pas tout. Vous vous demandez peut-être « pourquoi mon ongle est vert » ? La couleur verte est en fait une sécrétion d’une bactérie qui a infecté l’ongle. Oui… c’est leur caca !

La bactérie en question s’appelle Pseudomonas aeruginosa. Comme cette moisissure est causée par une bactérie, il s’agit d’une infection bactérienne.

Contrairement à la croyance populaire, cet ongle inesthétique n’est pas la cause de la croissance d’un champignon vert sous les ongles en acrylique.

Donc, si vous aimez les ongles à pression ou en acrylique, n’ayez crainte. Vous pouvez toujours profiter des ongles artificiels si vous suivez quelques règles d’hygiène simples.

Comment prévenir les ongles verts après la pose de faux ongles ?

Il est en fait assez courant de trouver des ongles verts après le retrait des faux ongles. En fait, c’est tellement courant que les prothésistes des ongles avaient autrefois une formation spécifique sur la façon de traiter cette infection.

Cependant, de nos jours, les prothésistes des ongles ne peuvent rien faire pour la traiter, car elle est considérée comme un problème médical. Vous devez consulter un médecin pour le traitement.

L’infection à Pseudomonas des ongles peut se manifester par de petites taches vertes n’importe où sur la plaque de l’ongle. Les variations incluent une décoloration bleuâtre ou noir verdâtre. Parfois, l’ongle entier et même la peau autour de l’ongle peuvent être affectés.

Cette bactérie se développe dans les environnements humides. C’est pourquoi elle est assez courante avec les traitements des ongles en acrylique.

Si vous ne veillez pas à nettoyer et à préparer correctement l’ongle, vous pouvez accidentellement avoir une infiltration des bactéries sous l’ongle en acrylique.

Cela crée un environnement propice à la prolifération de ce type de bactéries.

Une autre raison de cette infiltration sous l’ongle est la taille et l’application incorrectes de l’ongle qui ne le scelle pas complètement. Cela permet une infiltration plus facile de la saleté et de l’eau, ainsi que des bactéries, sous le faux ongle après la pose.

Pour éviter les ongles verts résultant d’une infection bactérienne, veillez à :

1- Lavez toujours vos mains avec de l’eau et du savon.

2- Utilisez de l’alcool à friction sur vos ongles avant de poser un ongle en acrylique.

3- Désinfectez tous les outils que vous utilisez dans et autour de l’ongle. L’alcool isopropylique est beaucoup utilisé et permet une désinfection efficace.

4- Veiller à ce que l’ongle s’adapte correctement au lit de l’ongle (il est fréquent de poser un ongle un peu trop grand pour l’ongle naturel).

5- Séchez vos ongles naturels avant de poser des faux ongles. Vous pouvez utilisez le déshydratant temporaire Nail PREP qui est adapté à la plupart des techniques.

6- N’exposez pas vos ongles à l’eau pendant au moins deux heures après la pose d’un faux ongle.

7- Évitez de polir la surface de vos ongles, car cela crée des micro-déchirures qui pourraient s’infecter.

8- Ne vous rendez que dans des salons de manucure propres et agréés (mais il est important de comprendre que même les techniciens les plus expérimentés et les plus prudents ne peuvent pas toujours empêcher une infection).

9- Gardez vos mains au sec et évitez toute exposition prolongée à l’eau.

Comment traiter la moisissure de l’ongle vert ?

Il est important de comprendre que cette infection, bien qu’inesthétique, n’est pas vraiment source d’inquiétude.

Néanmoins, vous disposez de plusieurs options de traitement pour cette moisissure de l’ongle vert :

  • Assurez-vous de consulter un médecin et de suivre ses instructions avant de faire quoi que ce soit d’autre.
  • Gardez votre ongle sec et propre.
  • Utilisez des trempages au vinaigre (1 part de vinaigre blanc à une concentration de 4 à 5 % pour 4 parts d’eau) deux fois par jour pendant 10 minutes chacun. Séchez-les ensuite soigneusement.
  • Au fur et à mesure que votre ongle pousse, vous pourrez couper la partie affectée.

Que pouvez-vous faire d’autre ?

La bonne nouvelle est qu’une fois que vous avez retiré le faux ongle et nettoyé votre ongle naturel, les bactéries qui ont pu s’infiltrer, n’ont techniquement pas d’environnement hospitalier pour se développer et l’infection devrait disparaître d’elle-même.

La tache restera probablement sur votre ongle jusqu’à ce qu’elle disparaisse, mais vous pouvez peindre sans risque l’ongle vert. Vous pouvez même appliquer un nouvel ongle en acrylique si vous le souhaitez.

Cependant, il vaut mieux d’éviter de le faire et laisser d’abord votre ongle guérir.

Quelles autres personnes peuvent développer une infiltration sous l’ongle ?

En plus des femmes qui posent les faux ongles, toute personne qui a une exposition prolongée de ses ongles à des sources d’eau est plus susceptible de développer le syndrome de l’ongle vert issu d’une infiltration sous l’ongle.

le contact avec l'eau peut causer une infiltration sous l'ongle

Les facteurs prédisposants peuvent inclure l’onychomycose, et les deux infections sont souvent observées ensemble.

Les traumatismes des ongles (rongement, mastication, déchirure) et les déformations des ongles ou l’onycholyse peuvent aussi augmenter le risque de développer le syndrome de l’ongle vert.

Les personnes atteintes d’une infection des ongles des mains travaillent souvent comme barmans, plongeurs, serveurs ou dans d’autres professions où l’exposition à l’eau est importante.

Pour les infections des ongles des orteils, elles peuvent toucher les personnes travaillent souvent dans des environnements chauds et humides qui nécessitent le port de chaussures. L’humidité s’accumule à cause de la sueur et de la macération, et les bactéries peuvent se développer.

Les espaces macérés des orteils constituent un excellent terrain de reproduction pour la bactérie et peuvent servir de source initiale pour l’infection de l’ongle.

Parfois, une décoloration ou une teinte verdâtre peut être observée dans les espaces de l’orteil.

Pour en savoir plus sur le cas des ongles de pieds verts , consultez l’article : Ongle de pied vert et disgracieux ? Voilà comment s’en débarrasser

Articles relatifs: