Hyponychium douloureux : causes et traitements

Hyponychium douloureux : causes et traitements

L’hyponychium est la peau située juste sous le bord libre de votre ongle. Il est situé juste au-delà de l’extrémité distale du lit de l’ongle, près du bout du doigt.

En tant que barrière contre les germes et les débris, l’hyponychium empêche les substances extérieures de pénétrer sous l’ongle. La peau de cette région contient des globules blancs qui aident à prévenir les infections.

Mais parfois, l’hyponychium peut se développer et devenir plus épais. Il pousse alors vers l’extérieur et cela peut le rendre douloureux lors de la coupure des ongles.

Certaines personnes n’aiment pas non plus son aspect qui semble aberrent.

Dans cet article, nous allons aborder les causes potentielles de la prolifération de la peau sous l’ongle et la façon de la traiter.

Symptômes l’épaississement de l’hyponychium

Hyponychium aberrant et qui pousse

L’épaississement de l’hyponychium peut affecter un, plusieurs ou tous les doigts. Les symptômes possibles sont les suivants :

  • L’hyponychium s’attache à l’ongle pendant sa croissance
  • Sensibilité
  • Peau épaisse et pâle sous l’ongle
  • Hyponychium Douloureux, notamment lors de la coupe des ongles

Causes de la prolifération de l’hyponychium

L’épaississement de l’hyponychium peut affecter un ou plusieurs doigts et il existe plusieurs raisons possibles pour lesquelles la peau peut se développer sous le bout d’un ongle.

Vous pouvez en déterminer la cause en tenant compte des autres symptômes et des habitudes générales de soin des ongles.

1.Pterygium inversum unguis

Le Pterygium Inversum Unguis (PIU) se produit lorsque l’hyponychium s’attache à la face inférieure de l’ongle pendant sa croissance.

Il s’agit d’une affection peu fréquente, mais c’est une cause courante de prolifération de la peau sous l’ongle.

Les scientifiques ne comprennent pas entièrement le PIU. Cependant, ils savent qu’elle peut être présente dès la naissance ou acquise plus tard.

La forme acquise est associée à :

  • Une blessure ou un traumatisme de l’ongle
  • Une dermatite de contact
  • Des manucures fréquentes au gel
  • Le port d’ongles en acrylique pendant de longues périodes
  • L’utilisation de durcisseurs d’ongles
  • Rongement des ongles

Le PIU acquise peut également être observée dans des conditions telles que :

2.Psoriasis de la peau de l’ongle

Le psoriasis est une affection cutanée caractérisée par une croissance trop rapide des cellules de la peau. Il peut affecter n’importe quelle partie du corps, y compris les ongles.

Le psoriasis des ongles concerne de nombreuses parties de l’ongle. Dans l’hyponychium et le lit de l’ongle, les cellules cutanées se développent de manière excessive, ce qui entraîne une desquamation et une accumulation.

Cette croissance excessive est appelée hyperkératose sous-unguéale.

La peau sous l’ongle peut avoir l’air :

  • épaisse
  • décolorée
  • crayeuse

Si la peau devient très épaisse, elle peut provoquer une onycholyse, c’est-à-dire la séparation de la plaque de l’ongle du lit de l’ongle.

3.Infection fongique de l’ongle

Une autre cause possible est une infection fongique de l’ongle, également appelée onychomycose. Elle se produit lorsqu’un champignon présent sur votre peau infecte l’ongle.

Elle peut épaissir à la fois l’ongle et le tissu cutané situé sous l’ongle.

Les autres symptômes d’une infection fongique des ongles sont les suivants :

  • Une décoloration blanche ou jaune-brunâtre
  • Ongles fragiles et grossiers
  • Forme déformée de l’ongle
  • Fosses ou indentations sur les ongles
  • Ongle soulevé (en raison de l’épaississement de la peau).

La forme la plus courante est l’onychomycose subunguéale distale et latérale (OSDL). Elle débute dans l’hyponychium et s’étend ensuite à la plaque et au lit de l’ongle.

Comment traiter un Hyponychium douloureux

Le traitement le plus approprié dépend de la cause. Il peut inclure :

  • Éviter certaines manucures. Si les manucures au gel ou les ongles en acrylique sont à l’origine du PIU, éviter ces procédures permet généralement de l’inverser. Envisagez de passer à des manucures régulières.
  • Corticostéroïdes. Un médecin peut vous prescrire un corticostéroïde topique si vous souffrez de psoriasis des ongles. Ce traitement, qui est appliqué sur les ongles, peut aider à gérer l’épaississement de la peau.
  • Médicaments antifongiques. Si vous souffrez d’une infection fongique, l’épaississement de la peau sous l’ongle peut s’améliorer avec un médicament antifongique. En général, les médicaments systémiques (par voie orale) sont les plus efficaces, mais ils ont des effets secondaires.
  • Huile pour cuticules. Certaines personnes appliquent de l’huile pour cuticules afin d’essayer de ramollir la peau épaissie.

Quand consulter un médecin

Si vous n’êtes pas sûr de la cause de la croissance de la peau sous votre ongle, consultez un dermatologue. Ce type de médecins est spécialisé dans la peau et les ongles.

Ils peuvent déterminer le meilleur traitement en examinant vos ongles et d’autres symptômes.

Consultez également un médecin si la peau présente les caractéristiques suivantes :

  • Saignement
  • Douleur
  • Décoloration
  • Mauvaise odeur
  • Gonflement

Veillez à consulter un médecin plutôt qu’un prothésiste ongulaire. Les prothésistes ongulaires n’ont pas de formation médicale pour traiter les affections des ongles.

Conclusion

L’hyponychium est la peau épaisse située sous le bout de l’ongle. Il peut se développer et devenir encore plus épais, rendant la coupe des ongles douloureuse.

Vous êtes plus susceptible de souffrir d’une croissance excessive de l’hyponychium si vous faites des manucures au gel, portez des ongles en acrylique ou vous rongez les ongles.

Le psoriasis des ongles et les infections fongiques peuvent également entraîner une accumulation de cellules cutanées sous les ongles.

Il est préférable d’éviter de se gratter la peau. Consultez plutôt un dermatologue, surtout si elle saigne, est décolorée ou enflée.