Ongle mort qui ne tombe pas : Traitement et prévention

Ongle mort qui ne tombe pas : Traitement et prévention

L’idée d’un ongle d’orteil mort, surtout s’il ne tombe pas, peut sembler effrayante. Mais en fait, c’est une chose très courante, surtout chez les personnes qui ont tendance à trébucher et à être maladroites, ainsi que chez celles qui font du sport.

Alors, quelle est la cause exacte de l’apparition d’un ongle noir et mort, à part l’utilisation de vernis à ongles noir ?

Très souvent, lorsqu’un traumatisme ou une infection survient, le sang s’accumule sous l’ongle, ce qui entraîne la mort de l’ongle. Ce phénomène est souvent appelé hématome sous-unguéal.

Causes des ongles d’orteil morts

Traumatismes ou blessures répétitifs

L’une des principales causes des ongles morts est le traumatisme ou les blessures, en particulier lorsqu’ils sont répétitifs.

Le fait de frapper les orteils, en particulier le gros orteil, contre un objet dur ou de laisser tomber des objets lourds sur les orteils les expose à des chocs qui peuvent finalement altérer la croissance des ongles.

Les symptômes évidents sont l’épaississement et la déformation des ongles. L’extrémité de l’orteil peut également montrer des signes de stress sévère en développant des cors et des callosités.

Des chaussures mal adaptées – si vous portez des chaussures qui ne sont pas adaptées, vos ongles d’orteil peuvent devenir noirs en raison de la pression continue.

Les plus impactés sont votre gros orteil, et votre deuxième orteil lorsque il est plus long que le premier.

Nombreux sont ceux qui n’achètent que des chaussures adaptées au premier orteil et non au plus long.

Les sportifs, notamment ceux qui pratiquent la course à pied et le football, courent un risque accru de développer un ongle d’orteil mort. Cela en raison de la pression répétée exercée par les chaussures ou par les coups de pied dans les ballons.

Champignon de l’ongle

La mycose des ongles est le premier ou le principal problème des ongles, contribuant à plus de 50 % de tous les problèmes d’ongles.

La mycose des ongles, également connue sous le nom d’onychomycose, commence subtilement mais peut rapidement devenir un problème majeur.

Elle ne se contente pas de modifier la couleur des ongles, elle en transforme également la structure.

Les symptômes comprennent la décoloration, l’épaississement et l’effritement des ongles.

Si vous les traitez rapidement, les ongles peuvent facilement retrouver leur état clair et sain.

Cependant, s’ils ne sont pas traités, les mycoses des ongles peuvent altérer de façon permanente la croissance des ongles, jusqu’à l’arrêter complètement, ce qui entraîne des ongles d’orteil morts.

Mélanome

Bien que ce phénomène soit rare, il peut expliquer pourquoi vos ongles ont pris une couleur noire foncée, surtout si vos orteils sont souvent exposés aux rayons UV.

Autres symptômes qui indiquent qu’un ongle est mort

Même si votre ongle ne tombe pas, d’autre signes peuvent indiquer que votre ongle d’orteil est peut-être mort. Les signes suivants sont les plus courants :

Changement de couleur de l’ongle, du rose au noir.

Au début, l’ongle affecté peut être rougeâtre, violacé ou brunâtre avant de devenir noir.

Douleur ressentie pendant les premiers stades du traumatisme, mais qui s’estompe souvent en quelques heures ou jours.

Il est important de noter que si la douleur ne disparaît pas ou si des signes d’infection sont présents, consultez immédiatement votre podologue.

Il est très rare qu’un traitement soit nécessaire pour un ongle d’orteil mort, sauf en cas de blessure grave.

La douleur initiale peut être réduite par le glaçage, l’élévation des jambes et des médicaments en vente libre si nécessaire.

Vous devez vous rendre chez votre podologue local pour faire couper l’ongle. Avec le temps, l’ongle endommagé tombera de lui-même et sera remplacé par un nouvel ongle rose et sain.

Dans certains cas, lorsque la partie de la mémoire connue sous le nom de matrice est endommagée, l’ongle peut repousser de façon anormale, notamment en étant légèrement décoloré et épais.

Si votre ongle mort ne tombe pas tout seul, voilà comment le traiter

Les ongles d’orteil morts ne sont pas seulement laids, ils peuvent aussi causer beaucoup de douleur ou d’inconfort.

Dans plusieurs cas , l’ongle mort peut se décoller avec le temps , jusqu’à ce qu’il tombe tout seul. Mais dans d’autres cas, ils ont besoin d’être retirés par vous même ou pas un médecin. Traiter les causes sous-jacentes viendra alors par la suite.

L’ablation des ongles de pied

L’ablation des ongles des orteils permet de se débarrasser d’une infection et de faciliter la guérison d’une blessure.

S’ils sont traités correctement, les orteils retrouveront leur état de santé en moins d’un an.

Étapes de l’ablation d’un ongle

1.S’occuper d’abord de l’ampoule

Souvent, des ampoules se forment sous l’ongle de l’orteil, notamment en cas de blessure ou de traumatisme.

Lavez vos mains, vos orteils et la zone de l’ongle avec de l’eau et du savon avant de procéder au drainage de l’ampoule. Vous pouvez également nettoyer la zone avec de l’iode en raison de son efficacité à tuer les bactéries.

L’ampoule sera ensuite percée à l’aide d’un objet pointu, par exemple une épingle, qui doit être stérilisé au préalable et dont la pointe sera chauffée au-dessus d’une flamme jusqu’à ce qu’elle soit visiblement rouge.

Remarque : les causes telles qu’une infection fongique ne s’accompagnent généralement pas d’une ampoule sous l’ongle, d’où la nécessité de la drainer.

Les personnes souffrant de diabète, de maladie artérielle périphérique ou de tout autre problème lié à l’immunité ne doivent pas drainer une ampoule. Elles doivent consulter leur médecin.

Après avoir drainé l’ampoule, il est essentiel de soigner correctement la plaie. Faites tremper l’orteil dans de l’eau chaude et savonneuse pendant environ 10 minutes, trois fois par jour, jusqu’à ce que la plaie guérisse correctement.

Utilisez une pommade antibiotique et bander l’orteil après chaque trempage.

2.Ablation de l’ongle

Il peut s’agir d’une ablation totale ou partielle. Avant de couper l’ongle, vous pouvez vérifier que la partie de l’ongle se retire sans ressentir de douleur, car c’est cette partie qui doit être coupée.

Commencez par vous laver ou nettoyer correctement les mains, les ongles et la zone de l’ongle afin d’éviter une invasion d’infections.

Coupez ensuite la partie de l’ongle qui repose sur la peau morte à l’aide d’une pince stérilisée. Pansez l’orteil car la peau exposée sera probablement sensible.

Vous devez également appliquer une pommade antibiotique pour réduire le risque d’infection et favoriser la guérison.

Après quelques jours, environ 5 jours, le reste de l’ongle sera mort. S’il est prêt à être retiré, vous pourrez le retirer sans ressentir de douleur.

Il est possible qu’un saignement se produise, surtout si l’ongle est encore connecté au bord de la cuticule.

3.Soins ultérieurs

Une fois l’ongle retiré, gardez l’orteil propre et pansez-le avec une pommade antibiotique. Pour permettre à la peau de guérir correctement, il est important de l’exposer périodiquement à l’air.

Les meilleurs moments pour faire une pause dans le bandage sont les moments de télévision et de lecture.

Après les premiers jours de l’ablation de l’ongle, il est essentiel de réduire autant que possible la pression sur l’orteil afin de minimiser toute douleur ou gonflement.

Comment éviter les ongles d’orteil morts

Éviter les traumatismes ou les blessures des ongles des pieds

Bien qu’un traumatisme ou une blessure occasionnelle puisse être inévitable, il est important de faire attention afin d’éviter les blessures répétées sur les ongles des pieds.

Il faut notamment porter des chaussures bien ajustées. Les athlètes doivent également prêter plus d’attention à leurs orteils afin de réduire les chocs autant que possible.

Accepter les choses à faire et à ne pas faire en cas de mycose de l’ongle

Comme la mycose des ongles est une cause majeure, il devient pertinent de connaître les facteurs de risque de la mycose des ongles, notamment les mauvais soins des ongles, le fait de marcher pieds nus dans les espaces publics, etc.

En cas de mycose des ongles, il est important de la traiter rapidement.

En cas d’absence de traitement , le problème pourra s’aggraver. En savoir plus : 4 risques si vous ignorez votre mycose des ongles

Remèdes maison contre la mycose des ongles de pieds

Il existe des produits en vente libre qui sont efficaces pour le traitement de la mycose des ongles.

L’huile d’arbre à thé

L’huile d’arbre à thé est une huile essentielle dotée de propriétés antifongiques, antibactériennes et anti-inflammatoires.

Elle a démontré son efficacité dans le traitement des infections fongiques. Il s’agit d’une huile très puissante, il est donc important de la diluer correctement avec une huile de support telle que l’huile de noix de coco pour éviter les réactions cutanées.

En cas d’inconfort après l’utilisation de cette huile, il est préférable de l’interrompre.

Huile d’origan

L’huile d’origan est également une huile essentielle aux propriétés antifongiques étonnantes. Son utilisation et ses attributs sont similaires à ceux de l’huile d’arbre à thé.

L’huile d’origan et l’huile d’arbre à thé sont toutes deux destinées à un usage externe uniquement, mais la première peut être utilisée en aromathérapie.

Huile de noix de coco

L’huile de noix de coco est une huile de support aux grands avantages thérapeutiques. Elle permet de traiter divers problèmes de santé, dont les mycoses des ongles.

Elle est douce et peut être utilisée aussi bien en interne qu’en externe.

D’autres remèdes maison incluent le vinaigre de cidre de pomme, l’ail, le peroxyde d’hydrogène, etc.

Conclusion

La mycose des ongles et les blessures ou traumatismes sont les principales causes des ongles morts, c’est pourquoi la prévention de ces deux facteurs permet de prévenir les ongles morts.

Si vous avez un ongle mort qui ne tombe pas seul , suivez la procédure ci-dessus.

Vous pouvez la réaliser parfaitement à la maison. Mais si vous avez des craintes ou si la douleur est plus forte que prévu, vous devez consulter un médecin.

Ressources :

Laisser un commentaire