Que faire pour la douleur causée par un ongle coupé trop court

Que faire pour la douleur causée par un ongle coupé trop court

Il arrive à plusieurs gens de couper un ongle trop court, et donc de souffrir de plusieurs problèmes dont la douleur. Que ça soit avec un coupe-ongle ou en rongent les ongles, couper un ongle trop court peut faire très mal.

Dans cet article, on vous expliquera les causes de cette douleur et quelques conseils pour l’apaiser.

Que devez-vous faire si vous vous coupez les ongles trop courts ?

Après avoir coupé votre ongle trop court, assurez-vous d’abord que la zone est propre et sèche. Ensuite, utilisez une pommade antibiotique et des bandages pour prévenir l’infection et réduire la douleur.

Pour soulager davantage la douleur, vous pouvez tremper l’ongle dans de l’eau chaude ou prendre un analgésique en vente libre.

Ce sont les mesures minimales que vous pouvez prendre pour prévenir l’infection et réduire la douleur. Vous trouverez ci-dessous d’autres moyens de rendre l’expérience moins torturante et de vous remettre rapidement d’un ongle court ou d’un ongle de pied douloureux.

Mais pourquoi cela fait-il si mal ?

Lorsque votre ongle de main ou d’orteil est coupé trop bas, l’hyponychium est découvert. Il s’agit de la peau rouge située sous l’ongle.

L’hyponychium contient des tonnes de terminaisons nerveuses. C’est nécessaire pour que vous puissiez sentir les choses suffisamment bien pour faire tout ce que nous faisons avec nos doigts. Cependant, toutes ces terminaisons nerveuses le rendent très sensible.

Cela ne pose généralement pas de problème, car il est protégé par votre ongle. Cependant, lorsque vous coupez votre ongle trop court, vous l’exposez à une pression à laquelle il n’est pas habitué. Et cela peut faire très mal (comme vous le savez maintenant).

Comment soulager un ongle coupé ou rongé trop court

Heureusement, il existe plusieurs mesures que vous pouvez prendre pour soulager la douleur causée par un ongle coupé trop court.

Tout d’abord, assurez-vous que la zone est propre. Vous éviterez ainsi toute infection, qui rendrait votre ongle encore plus douloureux.

Lavez la zone avec du savon à main sous l’eau chaude pendant environ 20 secondes. Ensuite, rincez soigneusement la zone et séchez-la bien.

Continuez à laver la zone régulièrement jusqu’à ce que l’ongle repousse.

Essayez de garder votre ongle aussi sec que possible. Évitez les produits chimiques agressifs, les produits de nettoyage et le lavage de la vaisselle. Tous ces produits irritent la peau sensible sous l’ongle et la rendent plus vulnérable aux infections.

Si vous ne pouvez pas éviter ces produits, vous pouvez toujours porter des gants de nettoyage. Vous pouvez en trouver une paire pour quelques dollars dans la plupart des supermarchés ou des magasins à un dollar.

Lorsque ils coupent un ongle trop court ou qu’ils arrachent un ongle incarné, plusieurs gens mettent une pommade antibactérienne comme Neosporin ou un spray comme Bactine sur la zone concernée. Il faut ensuite la recouvrir d’un ou deux bandages jusqu’à ce que la douleur disparaisse.

Les bandages aident à prévenir l’infection et offrent un coussin qui réduit la pression sur la peau sensible et douloureuse.

Que faire si la douleur de votre ongle est intense ?

Parfois, votre douleur devient vraiment intense et il y a un travail manuel que vous ne pouvez pas éviter. Dans ce cas, vous pouvez prendre souvent comme remède une petite dose d’un analgésique en vente libre comme le naproxène.

Cela réduit suffisamment la douleur pour que vous ne la remarquez pas et que vous pouvez poursuivre votre journée.

La douleur disparaît généralement en 24 heures environ.

Cependant, si vous avez l’impression que vous devez faire plus pour atténuer la douleur, un remède maison facile consiste à tremper l’ongle dans de l’eau chaude 3 ou 4 fois par jour. Ensuite, séchez bien vos ongles.

Vous pouvez également essayer d’appliquer une huile pour ongles, comme l’huile de jojoba, sur la zone douloureuse pour soulager la douleur.

La plupart des gens trouvent que la douleur disparaît au bout de quelques jours. La principale exception est le cas où des bactéries s’infiltrent sous l’ongle et provoquent une infection.

Infection due à une coupe trop courte de l’ongle

Si des bactéries envahissent la peau sous l’ongle, vous risquez de souffrir de paronychie, c’est-à-dire d’une infection dans l’un des plis de l’ongle.

Cette infection à plus de chances de se développer si votre ongle est rongé trop court. En effet, en rongeant vos ongles , de la salive se pose sur votre ongle. Cette humidité est alors l’environnement préférée des bactéries pour se développer.

La douleur causée par une infection est souvent plus intense que celle causée par simplement un ongle coupé trop court. Si votre ongle s’infecte, vous pouvez ressentir une douleur lancinante ou un gonflement du doigt ou de l’orteil.

Une pommade antibiotique permet souvent de guérir rapidement une infection mineure. Des bains d’eau chaude peuvent aussi aider.

Mais il ne faut pas se frotter aux infections bactériennes. Si l’infection dure plus de quelques jours, demandez conseil à votre médecin.

Il pourra vous prescrire un antibiotique ou drainer la zone si elle devient un abcès. Si vous laissez traîner les choses trop longtemps, l’infection risque de s’aggraver et d’être plus difficile à guérir. Cela surtout si votre système immunitaire est faible ou si vous avez d’autres problèmes de santé.

Pourquoi couper ses ongles trop court est dangereux ?

En année 2015, un dermatologue a conseillé aux gens d’éviter de se couper les ongles trop courts après que cette pratique ait provoqué chez un élève de cinquième année d’école primaire une affection douloureuse appelée paronychie. Il s’agit d’une infection du tissu mou entourant l’ongle, cité dans le paragraphe prrécédent.

Cette histoire a été cité sur le site taipeitimes. Selon le dermatologue de la clinique Shu-Tien, Hsu Chia-chi, le garçon ressentait des douleurs intermittentes dans ses deux gros orteils depuis près de six mois. La situation s’aggravait s’il courait ou sautait.

« L’affection rendait la marche pénible pour l’enfant. Nous avons tenté d’enlever une partie des ongles des orteils du garçon pour soulager son inconfort, mais l’orteil gauche est devenu gravement enflammé, avec formation de tissu de granulation un mois plus tard. Cela nous a amenés à penser qu’il avait développé une paronychie », a déclaré Hsu.

La paronychie, qui peut toucher des personnes de tout âge, se caractérise par une inflammation des tissus mous autour de l’ongle. Elle peut provoquer un gonflement et une douleur.

Le garçon a été mis sous antibiotiques et a subi une procédure d’électrocautérisation. Ensuite, il a porté des patchs de correction des ongles pendant deux mois, a précisé Mme Hsu.

« Il a ensuite porté des patchs de correction des ongles pendant deux mois. Il a également suivi notre conseil de modifier la façon dont il se coupait les ongles et de porter des chaussures à large devant, et il s’est bien rétabli », a-t-elle ajouté.

Selon Mme Hsu, la plupart des patients atteints de paronychie ont tendance à se couper les ongles courts et ronds, et à nettoyer la saleté en dessous. Cela, selon elle, peut faire pousser l’ongle vers l’intérieur et pénétrer dans la peau, ce qui augmente le risque de paronychie.

Comment arrêter de se ronger les ongles

Si vos ongles sont trop courts parce que vous vous les rongez, vous pouvez prendre quelques mesures qui vous aideront à arrêter.

Tout d’abord, veillez à prendre soin de vos ongles correctement. Un ongle bien manucuré sera beau et cela peut être une motivation suffisante pour vous empêcher de le ronger puisque vous ne voudrez pas ruiner le travail que vous avez fait sur vos ongles.

Avoir de beaux aux ongles n’est pas une motivation suffisante pour tous les gens. Cependant, une peau rugueuse ou des bords irréguliers sur les ongles peuvent vous inciter à vous ronger ou à vous curer. Un ongle bien manucuré peut donc vous aider dans ce sens.

Donc, même si vous ne faites pas de manucure, assurez-vous au moins que vos mains et vos ongles sont bien hydratés et limez-les en douceur. Il est préférable d’utiliser une lime à ongles en verre, comme celle-ci, pour éviter d’avoir à acheter des limes jetables.

Si ces mesures ne vous aident pas à arrêter de vous ronger les ongles, il est peut-être temps de parler à votre médecin ou à un professionnel de la santé mentale des traitements possibles.

Demandez-lui quelles sont les thérapies pour les TOC qui peuvent vous aider à vous ronger les ongles.

En outre, certains médicaments et suppléments, dont la N-acétylcystéine, peuvent aider à réduire les comportements répétitifs centrés sur le corps, comme se ronger les ongles. Voilà donc un autre sujet dont vous pourriez vouloir parler avec votre médecin ou votre professionnel de la santé mentale.

Sur le même sujet : 12 conseils pratiques pour arrêter de se ronger les ongles

Comment se couper les ongles correctement ?

Pour couper vos ongles correctement, n’inclinez pas le coupe-ongles vers le haut. Il doit être parallèle à votre doigt. Coupez ensuite en ligne droite, sans arrondir les bords. C’est particulièrement important pour les orteils, car cela évite les ongles incarnés.

Il est conseillé aux gens de laisser un espace d’au moins 1 mm autour du bord de l’ongle. Il est préférable aussi de lui donner une forme carrée plutôt que ronde ou triangulaire, a déclaré Mme Hsu.

Elle ajoute que le meilleur moment pour couper les ongles est après une douche, car l’eau chaude les ramollit et les rend plus faciles à couper.

Article relatif : Hyponychium douloureux : causes et traitements