Ongles qui s’effritent : 9 causes possibles

Des ongles qui s’effritent ont le don de vous gâcher rapidement la journée. Vous vous faites enfin pousser les ongles et vous les terminez avec une manucure parfaite, pour finalement gâcher votre look lorsqu’un ongle se casse.

Et puis peut-être un autre. Il ne vous reste plus qu’à les limer (pour qu’ils correspondent au moins) et à attendre qu’ils soient à nouveau longs. C’est très frustrant.

Le problème, c’est que cet ongle qui s’effritent n’est peut-être pas qu’une simple péripétie : il peut être le symptôme d’un problème plus grave.

C’est peut-être un signe

Les ongles qui se cassent ou qui s’effritent nous arrivent à tous de temps en temps, mais si cela vous arrive fréquemment, vous devez vous demander pourquoi.

La peau, les cheveux et les ongles peuvent nous en dire beaucoup sur ce qui se passe dans notre corps. Ils peuvent également nous indiquer que nos habitudes de vie quotidiennes et nos régimes alimentaires ne sont peut-être pas à la hauteur.

Si vos ongles ont tendance à s’effriter dès qu’ils dépassent le bout de vos doigts, il est peut-être temps de prévoir un contrôle.

1.Carences en vitamines

Si vos ongles sont faibles et s’effritent, cela peut être le signe que votre organisme manque de vitamines et de minéraux importants. Dans ce cas, une vitamine quotidienne peut être la réponse à vos problèmes d’ongles.

Une étude a montré une augmentation de 25 % de l’épaisseur des ongles avec une supplémentation quotidienne en biotine.

Pourtant, il est important de noter que les compléments alimentaires ne sont pas toujours réglementés. Il faut donc toujours en parler à votre dermatologue lorsque vous envisagez d’ajouter une vitamine à votre régime alimentaire.

La biotine, également appelée vitamine B7 ou vitamine H, se trouve dans des aliments comme les œufs, les noix, les légumineuses, les céréales complètes, les bananes et les champignons.

Un équilibre sain de ces aliments dans votre alimentation peut vous aider à renforcer vos ongles et à prévenir les cassures. Si vous n’êtes pas un grand fan de ces aliments, ou si vous ne pouvez pas les intégrer à votre alimentation, envisagez de prendre un supplément (après avoir obtenu l’accord de votre médecin).

Étant donné qu’il n’existe pas de test de laboratoire fiable pour prouver que vous avez une carence en vitamines, le diagnostic se fait généralement sur la base de vos symptômes et des améliorations observées après la prise de suppléments.

La biotine n’est pas la seule carence en vitamines susceptible de provoquer des ongles fragiles ou cassants. Si votre organisme manque de fer ou de vitamines B, C, D ou E, les ongles cassants peuvent en être le symptôme.

2.Carences en protéines

Les protéines ne sont pas seulement bonnes pour vos muscles. Un apport insuffisant en protéines peut entraîner des ongles cassants et fragiles.

Les aliments riches en protéines sont ceux qui nourrissent le mieux nos ongles, en contribuant à la fabrication de la kératine, la protéine qui compose nos ongles.

Veillez à manger beaucoup de poisson, de poulet, de bœuf maigre, de volaille, d’œufs, de haricots et de produits laitiers écrémés ou allégés pour donner à vos ongles le coup de pouce protéique dont ils ont besoin.

Une alimentation équilibrée assurera la croissance et la solidité de vos ongles.

3.Les ongles s’effritent à cause d’une déshydratation

Tout votre corps en prend un coup si vous ne buvez pas assez d’eau, et vos ongles ne sont pas à l’abri. En fait, la déshydratation est un facteur important dans de nombreux cas de fragilité des ongles.

Aidez vos ongles à recevoir l’hydratation dont ils ont besoin de l’intérieur en buvant des quantités adéquates d’eau, soit environ neuf tasses par jour pour une femme adulte.

4.Pas assez de crème hydratante

Vos ongles n’ont pas seulement besoin d’être hydratés de l’intérieur, ils en ont aussi besoin de l’extérieur – beaucoup.

La meilleure façon d’y parvenir est d’appliquer fréquemment des crèmes hydratantes tout au long de la journée (sérieusement, vous ne pouvez pas le faire trop souvent).

Gardez une crème hydratante dans votre sac à main ou dans votre voiture, et appliquez-la dès que vous y pensez, mais surtout après vous être mouillé les mains.

5.Trop d’eau peut abimer les ongles

On ne parle pas de l’eau que vous buvez (on ne peut jamais en avoir trop), mais plutôt de l’eau qui entre en contact avec vos mains.

Le fait d’avoir souvent les mains dans l’eau, que ce soit pour faire la vaisselle, la lessive, la préparation des repas ou autre chose, peut avoir des conséquences sur vos ongles.

Les solvants et les savons des produits de nettoyage ont également un effet desséchant sur vos ongles, ce qui peut les rendre plus facilement cassants. Quand ce des-séchage est important , les ongles s’effritent.

Une solution simple à ce problème consiste à porter des gants chaque fois que vous effectuez un travail humide. Ce n’est peut-être pas très joli d’enfiler ces gants, mais vos ongles seront bien plus beaux le reste de la journée.

6.Trop de vernis à ongles

Tout ce vernis est joli, mais il se peut qu’il fasse plus de mal que de bien à vos ongles.

Avec le temps, les traitements qui abrasent ou déshydratent la plaque de l’ongle peuvent entraîner des microtraumatismes et des cassures.

Mais ne vous inquiétez pas, vous pouvez toujours porter ce vernis que vous aimez – il suffit de ne pas le porter plus de cinq jours et de laisser vos ongles respirer quelques jours sans vernis entre deux manucures.

Article relatif : Ongles abîmés après faux ongles : Causes et prévention

7.Envoyer des SMS et taper au clavier

Comme si vous aviez besoin d’une autre raison de poser ce téléphone. Vous savez, le claquement que vous entendez lorsque vos ongles touchent le clavier ou l’écran ? C’est bien plus qu’ennuyeux.

Il pourrait même nuire à vos ongles. Tout traumatisme constant peut affaiblir la plaque unguéale avec le temps et finir par un ongle atrophié .

Si vous entendez vos ongles taper contre l’écran ou les touches lorsque vous tapez, coupez vos ongles ou adaptez vos méthodes de frappe pour éviter de les endommager.

Gardez à l’esprit qu’il faut un certain temps pour que vos ongles poussent, et qu’il peut donc s’écouler un certain temps avant que vous ne commenciez à remarquer des ongles plus forts.

En moyenne, un nouvel ongle de main met six mois à pousser et un nouvel ongle d’orteil peut prendre une année entière.

8.Ne pas limer dans le bon sens

Se limer les ongles peut sembler être une seconde nature, mais il y a de fortes chances que vous le fassiez de la mauvaise façon – et que vos ongles s’effritent au passage.

La clé est de limer dans une seule direction. Le fait de scier d’avant en arrière a tendance à affaiblir l’ongle, ce qui finit par le casser.

La forme de l’ongle fait également une grande différence. Un ongle carré avec un coin doux et arrondi est généralement le meilleur pour réduire les risques de rupture de l’ongle, et un bel ovale fonctionne bien aussi.

Une fois que l’ongle est limé trop loin des parois de l’ongle de chaque côté, vous avez créé une faiblesse et l’ongle se fissurera ou se cassera beaucoup plus facilement. Maintenir la paroi de l’ongle de chaque côté de l’ongle est le plus important.

9.Couper les cuticules peut endommager vos ongles

En gros, vous devriez jeter ce coupe-cuticules tout de suite. Vos cuticules ne sont pas faites pour être coupées.

La cuticule est la barrière entre la partie kératinisée résistante de l’ongle et la matrice de l’ongle.

La matrice de l’ongle est une partie de l’ongle qui s’étend approximativement de la cuticule à la jointure adjacente. La plaque unguéale se développe à partir de la matrice.

L’inflammation de cette zone, qui peut être provoquée par une coupe agressive de la cuticule, peut affecter la croissance de l’ongle.

La cuticule ne doit jamais être coupée, à aucun moment.

C’est une peau fermée que vous risquez d’ouvrir, laissant la possibilité d’une infection. À la place, elle propose cette solution : Il faut ramollir la cuticule avec un trempage chaud (ou une crème ou une huile pour cuticules) et la repousser doucement avec un poussoir à cuticules ou un bâton en bois d’oranger.

Le ramollissement de la zone des cuticules et une légère poussée sont la solution parfaite pour que les ongles aient l’air sains et bien entretenus.

Découvrez le traitement aux plantes naturelles : Huile Poderm

Efficace pour les ongles cassants, fragilisés et striés. Pour retrouver vos ongles sains et beaux.