Ongle de pied pourri par des champignons (onychomycose)

Ongle de pied pourri par des champignons  (onychomycose)

Un ongle de pied pourri et détruit est souvent causé par une affection connue sous la mycose des ongles des pieds. Elle est également appelée onychomycose.

La mycose des ongles des pieds peut être causée par plusieurs types de champignons différents. Les champignons sont des organismes microscopiques apparentés à la moisissure et au mildiou.

Ces champignons se développent dans l’environnement sombre, humide et étouffant de l’intérieur des chaussures.

En se développant, les champignons se nourrissent de kératine. La kératine est la protéine qui constitue la surface dure des ongles des pieds.

Pourquoi un ongle de pied devient pourri ?

Les facteurs qui augmentent le risque de développer une mycose des ongles des pieds sont les suivants :

  • Le port de chaussures ou de collants serrés
  • Une mauvaise hygiène des pieds
  • Le port de plusieurs couches de vernis à ongles, ce qui ne permet pas à l’ongle de respirer
  • être un militaire, un athlète ou un mineur. En effet, les champignons des ongles des pieds peuvent se propager d’un pied à l’autre sur le sol des douches et des vestiaires.
  • Avoir une maladie chronique, comme le diabète.
  • Un problème de circulation sanguine qui réduit le flux sanguin vers les orteils.

Cependant, de nombreuses personnes atteintes de mycoses des ongles des orteils ne présentent aucun facteur de risque évident.

Les ongles du gros orteil et du petit orteil sont les plus susceptibles de développer une mycose des ongles de pied.

Cela peut s’expliquer en partie par le fait que le gros orteil et le petit orteil sont constamment exposés au frottement des côtés des chaussures.

Symptômes des champignons sur l’ongle

Lorsqu’un ongle d’orteil développe une infection fongique, il devient généralement jaune ou brun. Il devient épais et envahissant. Des débris malodorants peuvent également s’accumuler sous l’ongle.

Si l’infection se poursuit, l’ongle peut s’effriter progressivement et tomber. Il peut aussi devenir si épais que l’orteil affecté est inconfortable ou douloureux dans les chaussures.

Une variété moins courante de mycose des ongles des orteils est appelée onychomycose superficielle blanche.

L’ongle devient blanc plutôt que jaune ou brun. La surface devient molle, sèche et poudreuse.

Diagnostic

Vous décrirez les symptômes de votre pied à votre médecin. Il vous interrogera sur les facteurs susceptibles d’augmenter votre risque de mycose des ongles des pieds.

Ces facteurs comprennent :

  • Une profession à haut risque
  • la pratique d’un sport
  • des chaussures ou des bas serrés
  • Une mauvaise hygiène des pieds
  • Utilisation d’un vernis à ongles lourd ou faux ongles
  • Des antécédents de maladies susceptibles de diminuer votre résistance aux infections ou de perturber la circulation sanguine vers vos orteils, comme une mauvaise circulation ou le diabète.

Une maladie de peau appelée psoriasis peut parfois causer des problèmes d’ongles qui ressemblent à une infection fongique.

Par conséquent, votre médecin peut vous demander si vous ou un membre de votre famille souffrez de psoriasis.

Il est possible que le psoriasis et une infection fongique affectent le même ongle de pied.

Votre médecin examinera l’ongle ou les ongles de pied affectés. Souvent, le diagnostic peut être établi sur la base de l’apparence des ongles des orteils.

Votre médecin pourra prélever de petits échantillons des ongles affectés.

Ces échantillons seront envoyés à un laboratoire où ils seront analysés pour détecter la présence de champignons et d’autres agents infectieux.

Durée prévue

Un ongle de pied pourri à cause d’une mycose des ongles des pieds guérit rarement de lui-même.

Il s’agit généralement d’une affection chronique (de longue durée). Elle peut s’aggraver progressivement et toucher de plus en plus l’ongle.

Même si l’ongle pourri se détache, le nouvel ongle peut être aussi infecté par des champignons.

Prévention

Pour aider à prévenir les mycoses des ongles des pieds :

  • Portez des chaussures et des bas confortables qui laissent à vos pieds un certain espace de respiration.
  • Portez des chaussures, des sandales ou des tongs dans les douches ou les vestiaires communautaires.
  • Lavez vos pieds tous les jours. Séchez-les soigneusement et utilisez une poudre pour les pieds de bonne qualité.
  • Portez des chaussettes ou des bas propres tous les jours.
  • Gardez vos ongles d’orteil coupés.
  • Désinfectez les outils de pédicure avant de les utiliser.

Ongle pourri à cause de faux ongles

Les solutions pour ongles en acrylique et en gel contiennent des produits chimiques. Ces produits peuvent, à terme, peuvent nuire à vos ongles naturels et à votre santé générale.

Si ces produits ne causent pas de problèmes de santé à court terme, le processus de pose peut nuire à vos ongles naturels.

Si les ongles en acrylique ou en gel se détachent, vous risquez davantage de contracter une infection fongique des ongles. Lorsque le joint entre le matériau et votre ongle est rompu, un champignon peut se former dans le lit de l’ongle.

Si vous remarquez une décoloration sur vos ongles, comme des taches vertes, blanches ou jaunes, contactez votre médecin.

Certaines personnes peuvent avoir une réaction allergique aux produits utilisés pour créer des ongles artificiels ou à la solution utilisée pour les retirer.

Les symptômes d’une réaction allergique comprennent des rougeurs et des démangeaisons autour du lit de l’ongle.

D’autres peuvent développer une dermatite des paupières à la suite d’allergies aux produits chimiques contenus dans le vernis à ongles ou le dissolvant, en se frottant les yeux.

Avec le temps, la pose et le retrait répétés d’ongles artificiels peuvent affaiblir vos ongles naturels, les rendant fins et susceptibles de se casser.

Quand est-il de la mauvaise odeur de l’ongle de pied ?

La mycose des ongles des pieds ou onychomycose provoque généralement une odeur de fromage sous les ongles des pieds. L’odeur désagréable est causée par l’organisme, tinea unguium.

Cette odeur provient d’une pâte blanche et malodorante qui se développe sous les ongles des pieds. Elle a une odeur similaire à celle du fromage, et elle est causée par un champignon des ongles des pieds.

Traitement d’un ongle pourri et abimé

Le traitement peut commencer par l’ablation par votre médecin de la plus grande partie possible de l’ongle infecté. Cela peut se faire en coupant l’ongle avec un coupe-ongles ou en le limant.

Si l’infection est légère et limitée à une petite zone de l’ongle, votre médecin peut vous prescrire un antifongique topique sous forme de crème, de solution ou de vernis à ongles médicamenteux.

Si l’infection se situe dans une zone plus large de l’ongle, ou dans plusieurs ongles, un agent topique seul a moins de chances d’être efficace. Votre médecin peut alors vous prescrire un antifongique oral.

Le plus souvent, les médecins prescrivent d’abord la terbinafine (Lamisil). Une alternative couramment utilisée est l’itraconazole (Sporanox), mais elle peut provoquer de graves interactions médicamenteuses.

Dans les cas très graves, lorsque la mycose des ongles des pieds résiste au traitement, il peut être nécessaire d’enlever entièrement l’ongle pourri par voie chirurgicale.

Certains traitement naturels peuvent aussi être utiles. En savoir plus dans l’article : 9 remèdes naturels contre les mycoses des ongles de pieds.

Quand appeler un professionnel

Vous n’avez pas besoin d’appeler votre médecin, sauf si vous avez des douleurs ou des difficultés à marcher.

Vous pouvez montrer à votre médecin vos ongles de pied lors de votre prochaine visite au cabinet ou prendre rendez-vous si vous souhaitez discuter du traitement avec un médicament sur ordonnance.

Pronostic

La plupart des personnes traitées avec un antifongique oral sont guéries après quelques mois de traitement.

Cependant, même après la disparition du champignon, l’ongle peut ne jamais redevenir clair et d’apparence normale.

Le champignon revient chez certaines personnes même après un traitement réussi avec un antifongique oral.