Qu’est-ce que la mycose qui donne un ongle de pied noir ?

Si vous avez un ongle de pied noir et épais, il peut s’agir d’une mycose de l’ongle d’orteil. Cette mycose est généralement causée par un type de champignon appelé dermatophyte. Elle affecte l’ongle du pied et la zone située sous l’ongle et entraîne des changements de couleur, un épaississement et une forme anormale des ongles.

Elle est assez courante. Par exemple, elle est diagnostiquée chez au moins 12 % des adultes américains, selon Seminars in Cutaneous Medicine and Surgery. Les adultes plus âgés et les personnes souffrant de diabète, de problèmes de circulation ou d’un système immunitaire affaibli sont plus susceptibles de souffrir de mycoses des ongles des pieds.

En général, cette infection ne disparaît pas d’elle-même. Il faut parfois un an ou plus pour la traiter avec des médicaments sur ordonnance. Ceux-ci sont appliqués sur l’ongle ou pris sous forme de pilules.

Signes d’une mycose des ongles des pieds

  • Ongles d’orteil décolorés. La mycose peut rendre l’ongle de pied infecté noir, brun, blanc ou jaune. En général, une petite zone change de couleur au début et elle s’étend lentement.
  • Ongles d’orteil épaissis. Avec le temps, l’ongle s’épaissit, de la matière s’accumule sous l’ongle, et l’ongle peut prendre une forme irrégulière, des rainures ou un aspect effrité.
  • Affectation d’un ou de plusieurs ongles de pied. Le champignon peut se propager à d’autres ongles d’orteil. Le gros orteil est le plus souvent touché. Le champignon peut également apparaître sur les ongles des mains.
  • Il commence à l’extrémité ou sur le côté de l’ongle. L’infection s’étend progressivement vers la cuticule. Généralement indolore, sauf en cas de modification de la peau, de blessure du lit de l’ongle ou de pression des chaussures sur l’ongle épais.
  • Pied d’athlète. Certaines personnes présentent également des champignons cutanés sur leurs pieds, qui ressemblent à une peau rouge et pelée entre les orteils.

Comment se forment les champignons sur les ongles des pieds

En général, l’infection des ongles des pieds se développe lorsque l’ongle ou la peau environnante présente une petite fissure ou une coupure et que la zone est exposée aux champignons présents dans l’environnement.

Les conditions chaudes et humides permettent aux champignons de se développer. Marcher pieds nus dans les vestiaires ou les douches communes peut augmenter le risque d’entrer en contact avec des champignons.

Avoir les pieds en sueur ou porter des chaussures qui ne respirent pas peut aider le champignon à s’installer et à se propager.

Le diabète, les maladies vasculaires périphériques et un système immunitaire affaibli (notamment par le VIH) peuvent augmenter le risque de mycose des ongles des pieds. (Pour en savoir plus , consultez noter article : Un ongle d’orteil noir et diabète : quel lien ?)

Elle est également plus fréquente chez les personnes âgées. Selon le Journal of Clinical Pharmacy and Therapeutics, jusqu’à la moitié des adultes de plus de 70 ans peuvent avoir une mycose des ongles des pieds.

Une blessure antérieure à l’ongle de l’orteil, le psoriasis, l’hyperhidrose et le tabagisme peuvent également augmenter le risque. Les enfants sont rarement touchés.

J’ai un ongle de pied noir : Est-ce une mycose ou un mélanome ?

Le mélanome est une forme de cancer de la peau qui peut se développer sur le lit de l’ongle. Il a un couleur brun foncé ou noire

Parfois, les gens peuvent confondre avec une mycose de l’ongle de pied ou un autre problème de l’ongle de pied comme une ecchymose.

Le mélanome est beaucoup moins fréquent que la mycose des ongles des pieds. Mais il peut mettre la vie en danger s’il n’est pas détecté à temps.

La mycose de l’ongle de l’orteil et le mélanome se présentent sous la forme d’une bande sombre sur l’ongle de l’orteil. La taille de cette bande peut augmenter avec le temps. Dans les deux cas, l’ongle de l’orteil peut se dédoubler et s’abîmer.

La mycose de l’ongle est plus susceptible de provoquer un épaississement de l’ongle et une accumulation de matière sous l’ongle. Le mélanome entraîne un changement de couleur de la peau du lit de l’ongle, ce qui ne se produit pas avec les mycoses de l’ongle, mais il peut être difficile à voir.

Comme le mélanome peut être très agressif, il est important que votre médecin examine un ongle d’orteil assombri. Votre médecin peut confirmer le diagnostic de mycose des ongles en examinant les coupures au microscope et celui de mélanome en effectuant une biopsie.

Comment se débarrasser de la mycose des ongles des pieds ?

Tous les traitements peuvent prendre jusqu’à un an pour agir. Il faut donc être cohérent et s’engager à suivre le plan de traitement sur le long terme.

Ces infections sont difficiles à traiter car il est difficile pour les médicaments de pénétrer dans la kératine qui compose les ongles et les vaisseaux sanguins ne sont pas en relation avec l’ongle.

De nombreuses personnes ont du mal à continuer à prendre les médicaments aussi longtemps que nécessaire. Elles peuvent abandonner après des mois, voire des semaines.

Parfois, l’ongle de pied noir, commence à avoir une meilleure apparence, mais la mycose et le champignon sont toujours là. Votre mycose des ongles des pieds n’est pas guérie tant que votre médecin ne peut pas détecter le champignon dans vos coupures d’ongles.

Traitements médicaux

Les médicaments sur ordonnance sont les seules options de traitement efficaces contre la mycose des ongles des pieds. Voilà quelques médicaments topiques pour la mycose des ongles de pieds

  • Vernis à ongles au ciclopirox (Penlac). Ce vernis est le plus susceptible d’aider lorsque seuls quelques ongles d’orteil sont infectés et avant que le champignon ne se propage à la cuticule. Vous devez l’utiliser régulièrement pendant un an et même alors, plus de la moitié des personnes qui l’utilisent ne voient pas de résultats. Le traitement peut être plus efficace si votre médecin enlève ou coupe vos ongles d’orteils ou si vous le prenez avec des antifongiques sur ordonnance.

Autres traitements

  • Ablation ou coupe des ongles. Le fait de couper l’ongle épais ou même de le retirer complètement peut améliorer l’effet du médicament sur l’infection fongique. Votre médecin ou votre podologue (spécialiste du pied) doit procéder à la coupe afin d’éviter toute blessure ou infection bactérienne. Les médecins procèdent parfois à l’ablation définitive des ongles d’orteil si le champignon ne disparaît pas ou s’il réapparaît à plusieurs reprises après le traitement.
  • Les traitements au laser. Les lasers, qui peuvent chauffer et tuer les champignons, sont une option coûteuse et il existe peu de preuves de leur efficacité dans le traitement des mycoses des ongles des pieds.
  • La thérapie photodynamique. Les médecins appliquent des médicaments sensibles à la lumière sur les ongles des pieds, puis les exposent à des rayons ultraviolets. Il n’existe pas beaucoup d’études sur ce traitement des mycoses des ongles des pieds.

Remèdes à domicile des mycoses des ongles

Il est important de garder vos pieds propres et secs. Portez des chaussettes en coton et des chaussures respirantes ou allez même pieds nus si vous êtes à l’intérieur et que vous ne risquez pas de vous blesser les pieds.

Substances antifongiques naturelles

  • Vicks VapoRub. Il contient les antifongiques naturels que sont l’huile d’eucalyptus et le camphre. Les études sont limitées mais des preuves anecdotiques suggèrent qu’il pourrait être utile s’il est utilisé pendant une longue période.
  • L’huile d’arbre à thé. Certaines personnes pensent que son action antifongique est efficace sur les ongles des pieds, mais il n’y a pas beaucoup de preuves scientifiques.
  • L’extrait de snakeroot. Cette huile dérivée de plantes de tournesol a des propriétés antifongiques naturelles et pourrait être utile, mais là encore, il y a peu de preuves réelles.

Gardez à l’esprit qu’il n’y a souvent pas de bon contrôle de la qualité des huiles et des extraits. De plus, ces produits ont parfois une concentration élevée, ce qui peut provoquer des irritations ou des brûlures de la peau.

Traitements maison inefficaces

  • Le bicarbonate de soude. Il peut absorber l’humidité supplémentaire si vous l’appliquez sur vos pieds. Mais il ne vous débarrassera probablement pas d’une infection existante des ongles des orteils.
  • Le vinaigre et le bain de bouche. Ils sont connus pour leur action désinfectante, mais ni l’un ni l’autre n’a montré d’effet sur les champignons des ongles des pieds.
  • L’ail haché. Certaines personnes frottent cet agent antifongique naturel sur les ongles des pieds. Pourtant, il peut provoquer une irritation de la peau et n’a montré aucun avantage.

Médicaments en vente libre

Il n’existe que quelques options en vente libre pour traiter la mycose des ongles des pieds. Ces produits ne semblent pas pénétrer la kératine de l’ongle.

  • Les vernis à ongles en vente libre.
  • Les crèmes, pommades et poudres antifongiques pour le pied d’athlète ou la teigne. Ces produits contiennent du clotrimazole ou du tolnaftate et ne sont pas efficaces contre les champignons des ongles des pieds. Mais vous pouvez les utiliser en même temps que d’autres médicaments si vous avez à la fois des mycoses de la peau et des ongles des pieds.