Signes d’alerte du début d’une mycose sur un ongle de pied

Signes d’alerte du début d’une mycose sur un ongle de pied

La mycose des ongles des pieds est une infection inesthétique et embarrassante, contagieuse et souvent difficile à éliminer.

Certains d’entre vous souffrent d’un cas bénin et remarquent à peine la croissance fongique. Pendant que d’autres souffrent de douleurs intenses à mesure que l’infection se développe et se propage.

En général ,lorsque les patients consultent des médecins pour soulager la douleur causée par la mycose de l’ongle de l’orteil, c’est parce qu’ils font enfin quelque chose contre l’infection après des mois – voire des années ! – après avoir ignoré le problème et l’avoir laissé se développer.

Attendre pour se faire soigner – ils s’en rendent vite compte – est une énorme erreur !

Pourquoi consulter un médecin tout au début d’une mycose des ongles

image ongle de pieds mycose

Si vous souffrez d’une infection, n’attendez pas pour consulter un médecin. Plus tôt vous recevrez les soins dont vous avez besoin, plus rapides et efficaces seront les traitements.

Comme le dit le vieil adage, « l’oiseau précoce attrape le ver ». Et c’est vrai lorsqu’il s’agit de mycoses des ongles des orteils.

En recherchant les symptômes de cette affection gênante avant qu’ils ne deviennent un problème, vous pourrez tirer le meilleur parti des possibilités de traitement et minimiser les complications.

En fait, plus vous laissez les champignons se développer et se propager sous l’ongle, plus il sera difficile de s’en débarrasser.

C’est pourquoi le fait de rester attentif aux symptômes précoces et de les détecter rapidement peut faire une énorme différence pour votre guérison.

Et bien sûr, si vous voulez les détecter à temps, vous devez savoir ce qu’il faut rechercher exactement. C’est pourquoi cet article est là !

Passons donc aux choses sérieuses. Parlons un peu plus des causes de la mycose des ongles de pieds, de leurs symptômes et de la manière dont vous pouvez les prévenir.

Causes de la mycose des ongles des pieds

Vos ongles d’orteils sont fréquemment exposés à l’agent pathogène à l’origine des mycoses.

En fait, les champignons et les bactéries peuvent être trouvés presque partout, des piscines publiques et des vestiaires à l’intérieur de vos propres chaussures.

Les endroits chauds, humides et sombres sont l’environnement parfait pour que les champignons se développent.

Lorsqu’il trouve un endroit où s’enraciner, le champignon commence à endommager la kératine de l’ongle. Dans les cas graves, il peut même causer une douleur débilitante.

Cependant, les ongles d’orteil fongiques peuvent aussi se développer d’une autre manière. Dans certains cas, le champignon est contracté après une blessure initiale du lit de l’ongle.

Quelque chose d’aussi simple qu’un ongle d’orteil écrasé ou un ongle incarné peut rendre la zone plus sensible au développement de cette affection.

Dans d’autres cas, la mycose des ongles des pieds est le résultat d’autres conditions sous-jacentes qui peuvent contribuer au développement d’infections en général.

Le diabète en est un bon exemple. Si vous êtes diabétique, vous êtes déjà exposé à un risque d’infection plus élevé.

Alors lorsque les champignons entrent en jeu, ils sont susceptibles de s’attaquer à l’ongle assez rapidement.

Pour en savoir plus , consultez l’article : Ongle d’orteil noir et diabète : quel rapport ?

Symptômes de début d’une mycose sur un ongle de pied

La bonne nouvelle, c’est que si l’on s’en aperçoit tout au début et suffisamment tôt, il peut être assez facile d’éradiquer la mycose sur un ongle de pied et d’éviter que votre ongle ne s’abîme davantage.

Alors comment la détecter à un stade précoce ?

Eh bien, la première étape consiste à inspecter vos ongles tous les jours. D’autant plus que la mycose des ongles des pieds peut être présente pendant très longtemps sans provoquer de symptômes visibles.

Voici les éléments que vous devez rechercher lorsque vous examinez vos ongles :

  • Un assombrissement ou une décoloration de l’ongle concerné.
  • des taches blanches ou décolorées qui ne sont pas dues à une blessure
  • Épaississement ou déformation de l’ongle
  • stries blanches ou jaunes inhabituelles sur l’ongle
  • Effritement le long des bords ou des extrémités de l’ongle, en particulier là où il est décoloré.
  • Rougeur et gonflement
  • Odeur fétide émanant de l’ongle
  • Douleur lorsque vous marchez ou portez des chaussures
  • L’ongle commence à se séparer du lit de l’ongle.

Si vous remarquez un ou plusieurs de ces symptômes sur vos ongles d’orteil, n’attendez pas qu’ils disparaissent d’eux-mêmes. L’infection continuera très probablement à se développer et à se propager (y compris à d’autres parties de votre corps, comme l’aine – ce qui constitue l’affection connue sous le nom d’eczéma marginé).

Au contraire, faites-les diagnostiquer immédiatement. Cela permettra une élimination rapide du champignon et cela avant qu’il ne cause des dommages visibles à votre ongle.

Traitement de la mycose des ongles de pieds

nettoyage ongle de pieds avec mycose

Si la mycose sur votre ongle de pied est légère et que vous la détectez tout au début, une routine quotidienne de nettoyage combinée à un limage des ongles et à un médicament antifongique liquide peut aider à tenir l’infection à distance.

Cependant, les infections fongiques sont assez résistantes et reviennent souvent.

Les antifongiques en vente libre peuvent ne pas être pas assez puissants pour gérer efficacement l’infection (ou l’ongle peut commencer à souffrir d’effets secondaires).

Dans ce cas, consultez votre médecin pour discuter de l’option de prescription qui conviendrait le mieux à votre cas. Des médicaments topiques et oraux sont disponibles.

Dans certains cas, l’ablation d’une partie (ou de la totalité) de l’ongle est nécessaire. Cette approche permet d’atteindre plusieurs objectifs.

Premièrement, le tissu de l’ongle malade peut être retiré. Ensuite, les débris sous l’ongle seront nettoyés. Et enfin, un médicament antifongique topique peut être appliqué directement sur le lit de l’ongle affecté – pour une efficacité optimale.

Mais quoi que vous fassiez, n’essayez jamais de pratiquer une « chirurgie de la salle de bains ». Les personnes qui essaient de retirer l’ongle atteint chez elles aggravent généralement la situation ou finissent par endommager les tissus sains.