Une carence en vitamines provoquent-elles des ongles striés ?

Une carence en vitamines provoquent-elles des ongles striés ?

Avec l’abondance de nourriture en Europe, vous pouvez penser que les carences en nutriments sont un problème propre aux pays sous-développés. Cependant, les faibles apports dus à une mauvaise alimentation ou à des problèmes d’absorption ne sont pas rares.

Concernant la santé de nos ongles, une carence en vitamine A, ou en minéraux calcium et zinc, peut entraîner l’apparition de stries sur les ongles.

Certaines affections sans rapport avec une carence en vitamine peuvent provoquer des anomalies des ongles.

Discutez donc de vos préoccupations avec votre prestataire de soins.

La vitamine A

La vitamine A fait référence à un groupe de vitamines liposolubles qui sont importantes pour la formation et l’entretien de vos cellules et organes, y compris vos ongles.

Deux formes de vitamine A sont présentes dans votre alimentation. Les carottes, les patates douces, les courges, les épinards et le chou frisé contiennent du bêta-carotène, la forme la plus vitale de la vitamine A.

Les aliments d’origine animale, notamment les produits laitiers, la viande et le poisson, sont riches en rétinol, la deuxième forme de vitamine A présente dans les aliments.

La plupart des gens ne consomment pas la quantité recommandée de fruits et de légumes, ce qui signifie que vous ne consommez peut-être pas assez de bêta-carotène.

L’apport recommandé en vitamine A pour les adultes est de 700 à 900 microgrammes par jour.

Calcium

Le calcium, comme la vitamine A, joue un rôle dans la formation de la peau, des cheveux et des ongles.

Un faible apport en calcium chez les femmes ménopausées augmente le risque d’ostéoporose. Vous avez besoin de suffisamment de calcium pour préserver la santé de vos ongles et des autres tissus qui en dépendent.

Les produits laitiers sont de loin la source la plus riche en calcium dans votre alimentation. Les sardines et le tofu sont deux des meilleurs aliments non laitiers riches en calcium.

Quelques autres aliments contiennent du calcium en plus petites quantités, notamment les patates douces, les amandes, les haricots blancs et les graines de sésame. Au-delà, il est difficile d’obtenir suffisamment de calcium à partir d’autres aliments.

L’objectif de l’apport quotidien en calcium est de 1 000 milligrammes. Les femmes de plus de 50 ans ont besoin d’un peu plus, soit environ 1 200 milligrammes, pour prévenir la perte osseuse.

Zinc

Votre organisme a besoin du zinc contenu dans votre alimentation pour diverses fonctions. Notamment :

  • L’apprentissage
  • La mémoire
  • La régulation du système immunitaire.

Il joue également un rôle dans le maintien d’une peau et d’ongles sains. Il est aussi couramment utilisé pour apaiser les irritations cutanées.

Les aliments d’origine animale, notamment le bœuf et le porc maigres, constituent les meilleures sources de zinc dans l’alimentation.

Les céréales complètes, les noix et les haricots sont également de bonnes sources de zinc dans votre alimentation. Il est recommandé aux adultes de consommer 8 à 11 milligrammes de zinc par jour.

Les ongles striés ne sont pas toujours un motif d’inquiétude

Si vous remarquez des lignes en relief sur vos ongles et que vous vous inquiétez, sachez que les stries verticales des ongles sont courantes. Elles ne sont pas nécessairement un motif d’inquiétude.

Si les stries verticales des ongles peuvent parfois révéler une carence en nutriments, elles sont généralement un signe normal de vieillissement.

Tout comme votre peau, vos cheveux et vos os, vos ongles subissent des changements avec l’âge. Le renouvellement des cellules à l’intérieur de l’ongle diminue, ce qui entraîne des altérations associées au processus de vieillissement.

D’autre part, les stries horizontales des ongles sont généralement plus préoccupantes pour la santé.

Si votre régime alimentaire est varié et comporte beaucoup de fruits et de légumes, les carences en nutriments sont peu préoccupantes.

Vous êtes toutefois exposé à un risque de carence si vous souffrez d’une maladie qui réduit votre capacité à absorber les nutriments contenus dans les aliments, comme une maladie inflammatoire de l’intestin.

Les personnes âgées courent également un risque accru. Cela en raison d’un taux d’absorption des nutriments plus faible et d’une consommation alimentaire réduite.

Consultez votre médecin si vous risquez de souffrir d’une carence en ces nutriments ou en d’autres.