Votre ongle est bleu, écrasé et douloureux ? que faire

Votre ongle est bleu, écrasé et douloureux ? que faire

Si vous êtes ici parce que vous avez un ongle écrasé, je peux vous raconter :

« Un samedi, il y a quelques années, je sortais de la voiture pour aller faire des courses avec des amis et je me suis complètement écrasé l’ongle du pouce dans la portière , avec une douleur insupportable.

Quand j’ai regardé mon doigt, j’ai vu beaucoup de sang et une énorme fissure sur tout l’ongle. Pendant les 30 minutes qui ont suivi, mes amies et moi avons couru dans le centre commercial à la recherche d’un pansement et d’Advil (Note : depuis, j’ai toujours gardé une trousse de premiers soins dans ma voiture).

Après que le saignement ait finalement cessé, je me suis retrouvée avec un ongle fendu et meurtri. Mon premier réflexe a été de recouvrir cette vilaine blessure avec une manucure au gel. (Mais il s’avère que c’est la pire chose à faire.

Ce que cette expérience m’a appris, c’est que je me pose beaucoup de questions sur ce qu’il faut faire lorsque je me suis blessé un ongle. Je sais que je ne suis pas la première personne à se coincer le doigt dans une portière de voiture ou dans une fenêtre. Alors j’ai posé mes questions à des professionnels pour obtenir toutes les réponses, des premiers soins de base à la bonne façon de dissimuler un ongle meurtri ou un autre accident d’ongle. « 

Voici ce que vous devez savoir.

Quelle est la cause des contusions des ongles ?

On peut avoir les ecchymoses sur n’importe quelle partie du corps. De la même façon, les ecchymoses des ongles surviennent lorsqu’un objet contondant écrase les petits vaisseaux sanguins sous la peau.

La plupart des blessures aux ongles touchent la plaque de l’ongle (la partie dure de l’ongle qui pousse). Cette plaque peut se fissurer et potentiellement tomber, et le lit de l’ongle (la peau située sous la plaque de l’ongle) peut saigner et présenter des ecchymoses.

Ainsi, lorsque nous parlons d’une ecchymose de l’ongle, nous parlons en réalité d’une ecchymose de la plaque de l’ongle.

Cela dit, ce que vous pourriez prendre pour une ecchymose de l’ongle en raison de sa couleur violette ou noire pourrait en fait être du sang. Cela paracerque le même type de traumatisme qui provoque une ecchymose peut aussi provoquer un saignement.

Le nom officiel est « hématome sous-unguéal ». Cela signifie simplement qu’il s’agit d’une cloque de sang sous l’ongle.

Que dois-je faire si j’ai un ongle écrasé et bleu ?

Lorsque la blessure se produit pour la première fois, vous pouvez vous occuper de tous les besoins immédiats en matière de premiers soins.

Les soins de base des plaies s’appliquent ici : Appuyez sur la zone pour ralentir le saignement s’il y en a un et nettoyez la plaie avec de l’eau et du savon. Ensuite ,appliquez un pansement et prenez un analgésique pour soulager la douleur si nécessaire.

Vous pouvez également mettre de la glace sur votre doigt si la zone est enflée.

Pendant que vous faites tout cela, vous devez également évaluer l’étendue des dégâts. Déterminer ensuite si une visite chez le médecin est nécessaire ou non. À ce propos…

Quand dois-je consulter un médecin ?

Il y a quelques éléments à prendre en compte pour décider si vous devez consulter un médecin juste après vous être blessé à l’ongle.

Voici quelques signes :

1.Manque de flux sanguin

Appuyez sur une partie de l’ongle ou du doigt qui n’est pas blessée. Si la zone devient blanche puis devient rose en quelques secondes lorsque vous relâchez la pression, vous avez un bon remplissage capillaire.

Cela signifie que le sang circule toujours. Si ce n’est pas le cas, il est bon de faire vérifier la situation.

2.Perte de sensation

Vous devez également toucher le bout de votre doigt pour vous assurer que vous avez toujours de la sensation dans cette zone.

Tant que vous pouvez tout sentir, vous n’avez probablement pas de lésions nerveuses.

3.Couleurs inhabituelles au bout du doigt

Vous devez également vous assurer que la peau au bout du doigt n’est pas bleue ou blanche blanchie.

Des couleurs inhabituelles sont un signe que vous devez consulter un médecin.

4.Beaucoup de sang sous le lit de l’ongle

Les gros hématomes sous-unguéaux augmentent le risque de chute de l’ongle. Pour cela, les médecins drainent souvent le sang accumulé en perçant un petit trou dans la plaque de l’ongle.

Selon certaines expériences, si le sang recouvre plus de 50 % de l’ongle, c’est le signe que vous devez consulter un médecin. Mais il n’existe pas de recommandations officielles.

Vous pouvez jouer la sécurité et faire drainer un hématome sous-unguéal plus petit. L’essentiel est de le faire dans les 24 heures, avant que le sang ne coagule.

5.Blessure de la matrice de l’ongle

Il s’agit du tissu situé à la base de l’ongle, où se produit la croissance de l’ongle. Étant donné qu’une lésion de la matrice de l’ongle peut entraîner une croissance étrange de votre ongle pour le reste de votre vie, vous devriez laisser un professionnel évaluer la gravité de la situation, au cas où.

Si la pression peut être relâchée, nous pouvons alors aider à contrôler tout dommage qui pourrait survenir à la matrice de l’ongle.

Si vous ne présentez aucun des signes ci-dessus, vous pouvez sans doute éviter de consulter un médecin. Vous pouvez laisser l’hématome guérir de lui-même.

Pour ce qui est de l’ongle fissuré, vous devrez attendre que le dommage se résorbe. (Fait amusant : les ongles poussent en moyenne de 3,47 millimètres par mois).

Tout cela dit, dans les jours qui suivent la blessure, vous devez également être à l’affût des signes d’infection.

Quels sont les signes d’une infection de l’ongle ?

S’il y a du pus, si cela devient vraiment rouge et chaud après coup, ou s’il y a beaucoup de gonflement, c’est un signe d’infection de l’ongle .

Si c’est vert, c’est un autre signe qu’il y a des bactéries à l’intérieur. Il peut aussi y avoir une douleur persistante qui ne faiblit pas. Ces symptômes sont autant de signes que vous devez consulter un médecin.

Prenez rendez-vous avec un dermatologue, un médecin de premier recours ou un centre de soins d’urgence pour faire drainer la plaie et obtenir une ordonnance d’antibiotiques.

Si vous voyez des stries rouges sur votre main ou votre avant-bras ou si vous avez de la fièvre ou des nausées, la situation pourrait être beaucoup plus grave.

Ce sont des signes que l’infection s’est propagée à la circulation sanguine, ce qui peut entraîner une septicémie.

La septicémie est extrêmement grave. Toute personne qui voit l’infection s’aggraver et se propager à la main doit se faire soigner aux urgences.

Que dois-je faire si mon ongle commence à tomber (ou tombe complètement) ?

Oui, la chute d’un ongle est une chose qui peut arriver, il est donc bon d’être préparé. Après un traumatisme aigu, votre ongle peut devenir noir et donner l’impression de tenir à peine.

S’il vous plaît, s’il vous plaît, ne l’arrachez pas. Vous pouvez le couper, mais laissez la blessure se développer d’elle-même.

Laissez-la tranquille, car un nouvel ongle va pousser en dessous. Le nouvel ongle va repousser l’ancien ongle, et il se détachera quand il sera prêt.

Une fois l’ongle tombé, il est bon de protéger la peau sensible du lit de l’ongle avec un pansement. Si vous la laissez ouverte à l’air, elle peut devenir très sèche et très craquelée. En plus, si elle est traumatisée, cela peut affecter la croissance de l’ongle.

Dans certains cas, par exemple si le lit de l’ongle est infecté, le médecin peut être amené à retirer l’ongle de force.

Cette procédure s’appelle une évulsion de l’ongle : Tout d’abord, on engourdit votre doigt avec un traitement local anesthésiant. Ensuite, le médecin utilise des outils spéciaux pour soulever l’ongle de chaque côté et décoller la plaque du lit de l’ongle. (On se croirait dans un film d’horreur, non ?)

Puis-je avoir une manucure avec un ongle écrasé ou abimé ?

Maintenant, voici une question intéressante: Puis-je recouvrir un ongle fissuré ou meurtri d’un joli vernis pendant sa guérison ? La réponse est oui, à condition de prendre quelques précautions.

Recouvrez d’abord l’ongle d’une couche de durcisseur pour aider à protéger la plaque unguéale. Certains médecins affirment que le vernis à ongles ne pose aucun problème s’il s’agit d’une simple fissure (une fois que le saignement a cessé et que la blessure a eu le temps de guérir, bien sûr).

Cela dit, vous devriez mettre en pause votre habitude de la manucure au gel. Ce n’est pas l’application du gel, ni le produit lui-même, mais plutôt le processus de retrait qui me préoccupe.

Le vernis gel est couramment retiré de manière incorrecte. Cela entraîne une compromission de l’intégrité de l’ongle ou une aggravation des dommages sous-jacents.

Par-dessus tout, les derms disent d’éviter le salon de manucure. Si quelqu’un utilise des ciseaux et coupe, vous pouvez introduire des bactéries ou des champignons, car l’ongle a déjà été compromis.

Il est préférable de s’en tenir à des manucures bricolées jusqu’à ce que l’ongle ait poussé. Heureusement, nous évitons les salons de manucure en ce moment, n’est-ce pas ?