3 causes courants d’un ongle de pied qui tombe

Un ongle de pieds qui tombe est une affection courante, mais qui peut être douloureuse. Il est généralement causé par une blessure, une infection fongique ou le psoriasis. Cependant, les produits chimiques, certains médicaments et les maladies graves peuvent également provoquer la chute de l’ongle.

Une fois que l’ongle est tombé, il ne peut plus se rattacher et continuer à pousser. Vous devrez attendre que le nouvel ongle repousse à sa place.

En fonction de la cause et de la quantité d’ongle restant, le cas échéant, vous devrez peut-être suivre un traitement supplémentaire pour vous assurer que votre ongle repousse correctement.

Que faire après la chute de l’ongle de l’orteil ?

Indépendamment de la cause de la chute de l’ongle, il y a quelques mesures à prendre immédiatement après pour éviter tout autre problème.

Voici quelques conseils rapides :

  • Si une partie seulement de votre ongle d’orteil est tombée, n’essayez pas de retirer le reste.
  • Si la partie détachée de votre ongle est toujours attachée à votre orteil, utilisez un coupe-ongles pour la couper soigneusement afin d’éviter qu’elle ne s’accroche à votre chaussette ou à vos vêtements. Votre médecin peut vous aider à le faire si vous ne vous sentez pas à l’aise pour le faire vous-même.
  • Utilisez une lime à ongles pour lisser les bords irréguliers ou pointus.
  • Nettoyez votre orteil, en veillant à éliminer tous les débris, et appliquez une pommade antibiotique.
  • Couvrez la zone où l’ongle est tombé avec un pansement.

Consultez immédiatement un médecin si tout l’ongle de votre orteil tombe ou si la zone autour de l’ongle ne cesse de saigner.

Pourquoi les ongles de pieds tombent ?

1.L’ongle tombe après un choc ou blessure

De simples blessures au pied peuvent provoquer la chute de l’ongle de votre pied. Les accidents de voiture, le sport et la chute d’un objet sur votre pied peuvent tous endommager votre ongle.

Si vous vous blessez l’ongle de votre pied, il peut sembler noir ou violet sous l’ongle. Cela est dû à ce que l’on appelle un hématome sous-unguéal, qui entraîne une accumulation de sang sous l’ongle blessé.

À mesure que le sang s’accumule sous l’ongle, celui-ci peut se séparer du lit de l’ongle. Il peut alors que l’ongle tombe tout seul après quelques semaines.

Contactez votre médecin si l’hématome sous-unguéal couvre plus d’un quart de votre ongle.

Si vous ressentez des élancements ou une douleur intense près de l’hématome, votre médecin peut utiliser une aiguille ou un fil chauffé pour faire un petit trou dans votre ongle d’orteil afin de soulager la pression.

Sinon, vous pouvez soigner votre orteil blessé à la maison en suivant ces étapes :

  1. Le trempant dans de l’eau froide pendant 20 minutes
  2. Le surélever
  3. Couper les bords tranchants ou dentelés de l’ongle restant
  4. Nettoyer toute partie exposée du lit de l’ongle et appliquer une pommade antibiotique
  5. Appliquer un nouveau pansement tous les jours pendant les 7 à 10 jours suivants, ou jusqu’à ce que la peau durcisse.
  6. Prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), comme l’ibuprofène (Advil, Motrin), pour soulager la douleur.

En fonction de l’ongle tombé, il peut s’écouler entre six mois et deux ans avant que l’ongle ne repousse complètement. Veillez à bien couper le reste de vos ongles et à porter des chaussures bien ajustées pour éviter toute blessure future.

2.Les champignons peuvent faire tomber l’ongle

Des champignons peuvent se développer entre le lit de l’ongle et l’ongle du pied, et finir par faire tomber l’ongle.

Les symptômes d’une infection fongique des ongles d’orteil sont les suivants :

  • Des ongles d’orteil sensiblement plus épais
  • Décoloration blanche ou brun jaunâtre des ongles
  • Ongles secs, cassants ou en lambeaux
  • Une odeur nauséabonde provenant des orteils
  • Forme inhabituelle des ongles.

Si vous avez un pied d’athlète, il peut se transformer en une infection fongique des ongles des pieds. Le diabète augmente également le risque d’infection fongique de l’ongle du pied en raison d’une mauvaise circulation dans les pieds.

En vieillissant, vos ongles deviennent secs. Ils sont alors plus susceptibles de se fissurer, ce qui permet aux champignons de pénétrer dans le lit de l’ongle.

Traitement des mycoses des ongles

Les mycoses des ongles des pieds peuvent être difficiles à traiter, selon la gravité de l’infection. Dans les cas légers, l’infection disparaît généralement d’elle-même.

Si vous êtes diabétique, il est important de signaler à votre médecin tout type d’infection des pieds, car une circulation réduite peut aggraver le problème.

Le traitement des infections fongiques des ongles des pieds fait généralement appel à des médicaments antifongiques oraux ou topiques.

Selon la gravité de votre infection, votre médecin peut vous prescrire les deux. Les antifongiques oraux sont généralement beaucoup plus efficaces que les traitements topiques en vente libre. Ils réduisent également le risque d’infection de votre nouvel ongle d’orteil.

Vous devrez peut-être prendre des médicaments pendant une période pouvant aller jusqu’à 12 semaines. Vous ne verrez pas de résultats tant que votre nouvel ongle n’aura pas complètement poussé.

Faites pourtant attention à ce que les antifongiques oraux peuvent avoir de nombreux effets secondaires. Parlez à votre médecin de tout symptôme inhabituel que vous présentez pendant le traitement, comme une éruption cutanée ou de la fièvre.

Vous pouvez également essayer des remèdes maison pour traiter une infection fongique de l’ongle de l’orteil. Dans de rares cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour retirer définitivement l’ongle de pied affecté.

Voilà quelques conseils pour prévenir les infections fongiques de l’ongle de l’orteil :

  • Gardez vos pieds au sec
  • Changer souvent de chaussettes
  • Porter des chaussures respirantes
  • Garder vos ongles soigneusement coupés
  • Désinfecter votre coupe-ongles
  • Porter des chaussures dans les zones communes humides, comme les spas ou les vestiaires.

3.Psoriasis

Le psoriasis est une maladie auto-immune qui provoque une accumulation des cellules de la peau. S’il apparaît souvent sur la peau, il peut également affecter les ongles des pieds.

De nombreux cas de psoriasis des ongles sont bénins et ne causent pas beaucoup de problèmes. Cependant, l’accumulation de cellules cutanées dans le lit de l’ongle peut parfois avoir comme fin que l’ongle tombe.

Les symptômes du psoriasis de l’ongle du pied sont les suivants

  • Des piqûres
  • épaississement
  • Forme inhabituelle de l’ongle
  • Couleur jaune ou brune
  • Accumulation de craie sous l’ongle.

Évitez d’enlever la peau supplémentaire sous l’ongle avec un objet pointu, car l’ongle risque davantage de se détacher.

Trempez plutôt vos pieds dans de l’eau chaude et lissez les bords de l’ongle restant avec une lime.

Une bonne hydratation de vos ongles et de vos pieds peut également vous aider. Vous trouverez une grande sélection de crèmes hydratantes ici.

Votre médecin peut vous prescrire des stéroïdes topiques à appliquer sur l’ongle et la cuticule. Il peut également suggérer une photothérapie.

Ce traitement consiste à exposer vos orteils atteints aux rayons UV. Dans de rares cas, il peut être nécessaire de faire enlever le reste de l’ongle de l’orteil.

Le fond du problème

Si votre ongle de pieds tombe, il repoussera généralement dans un délai de quelques mois à un an. Cependant, selon la cause et la taille de l’ongle perdu, cela peut prendre jusqu’à deux ans.

Contactez votre médecin si l’ongle ne cesse de saigner ou si vous ressentez une douleur intense. Vous pouvez réduire votre risque de perdre un ongle d’orteil à l’avenir en gardant vos pieds propres et vos ongles d’orteil lisses et courts.