Soigner la mycose des ongles des pieds avec l’ail

Soigner la mycose des ongles des pieds avec l’ail

L’utilisation de l’ail contre la mycose des ongles des pieds n’est pas un simple remède populaire ou un secret de grand-mère. Des études ont révélé que l’ail est très efficace pour traiter les infections fongiques.

La mycose des ongles des pieds est essentiellement une infection fongique. Elle pénètre dans les ongles par des fissures ou des coupures sur la peau autour de l’ongle.

Elle doit être traitée à temps pour éviter de graves complications.

Comment fonctionne l’ail ?

Qu’il s’agisse de réduire le taux de cholestérol, de renforcer le système immunitaire ou de vous aider à éloigner les sinus, l’ail présente une myriade d’avantages pour la santé. Il possède de puissantes propriétés antimicrobiennes et antifongiques.

Le tinea pedis est l’un des microbes nuisibles présents dans les champignons. L’allicine présente dans l’ail aide à se débarrasser de ce microbe et d’autres formations de levures.

L’ail a montré des résultats persistants et remarquables, pour se débarrasser des champignons des ongles des pieds.

Comment utiliser l’ail pour éliminer la mycose des ongles des pieds ?

Pour traiter la mycose des ongles de pieds avec de l’ail, vous pouvez l’utiliser avec toutes les formes suivantes :

  1. Les gousses d’ail entières
  2. L’ail écrasé,
  3. L’huile d’ail
  4. La poudre d’ail

1.Gousses d’ail entières

Elles sont utiles lorsque votre mycose en est au stade initial. Placer des gousses d’ail dans la zone des orteils de vos chaussettes le soir avant de les porter permet d’enrayer l’infection.

2.Ail Ecrasée

Méthode 1 :

Vous pouvez appliquer de l’ail écrasé sur l’ongle infecté et le laver après 30 minutes. N’oubliez pas de vous laver soigneusement les pieds avant d’appliquer l’ail écrasé.

Méthode 2 : Avec de l’eau chaude.

1- Appliquez de la chaleur humide sur la zone affectée par le champignon. Cela ouvre les pores et attire les champignons à la surface. Les champignons prospèrent dans les zones chaudes et humides. La compresse attire le champignon à la surface de la peau, de sorte que le traitement est plus puissant et efficace

2-Appliquez une gousse d’ail écrasée au centre d’un morceau de gaze de coton. Pour la zone du gros orteil, utilisez un morceau de gaze de 4 par 4. Pour les orteils plus petits, utilisez un morceau plus petit.

3-Recouvrez le morceau de gaze d’un autre morceau de gaze de taille égale. Les deux morceaux de gaze prendront en sandwich la gousse d’ail.

4-Fermez les côtés ouverts de la gaze avec du ruban adhésif de premiers soins. Fixez ensuite la gaze sur l’orteil ou la zone affectée.

5-Retirez le pansement toutes les trois à cinq heures et remplacez-le par un pansement propre. Ne réutilisez pas la gousse d’ail pour un nouveau pansement. Utilisez uniquement de l’ail fraîchement écrasé pour chaque pansement.

3.La poudre d’ail

Elle peut être saupoudrée sur le champignon de l’ongle de l’orteil comme vous le feriez avec une poudre antifongique.

4.Huile d’ail

Vous pouvez même appliquer de l’huile d’ail (faite maison ou achetée en magasin) sur la zone infectée tous les soirs jusqu’à ce que l’infection soit éliminée. Continuer l’utilisation de l’ail pendant 2 à 3 semaines après la guérison de l’infection découragera sa réapparition.


Enfin, mangez une gousse d’ail frais par jour pour piéger le champignon. Cela aide à le tuer de l’intérieur et de l’extérieur. Si une gousse d’ail contre le champignon peut suffire à se débarrasser de l’infection, le fait de manger de l’ail donne plus de puissance au traitement.

En prenant de l’ail en interne et en l’appliquant en externe, vous pouvez vous débarrasser du champignon en rendant sa survie et sa propagation difficiles.

Avertissement

Si vous avez une infection qui provoque des vomissements, de la fièvre, une faiblesse musculaire ou un essoufflement, consultez immédiatement un médecin.

Des réactions allergiques peuvent survenir chez certaines personnes lors de l’utilisation du champignon d’ail. Les effets secondaires peuvent inclure une éruption cutanée, des démangeaisons, de l’urticaire, de la fièvre et des difficultés respiratoires. Si cela vous arrive, retirez le pansement à l’ail et appelez votre médecin.

Article relatif : 7 habitudes aines pour prévenir les mycoses des ongles des pieds