Mycose d’ongle de pied chez la femme enceinte : comment gérer

Mycose d’ongle de pied chez la femme enceinte : comment gérer

Les mycoses des ongles des pieds ou onychomycoses peuvent provoquer des douleurs et une gêne à la marche, et limiter les activités, surtout chez la femme enceinte.

Bien que les options de traitement varient de naturelles à médicinales et de topiques à systémiques, votre médecin peut établir un diagnostic précis et prescrire le traitement approprié.

Cet article vous aide à comprendre les différentes options de traitement de la mycose d’ongle de pied pour la femme enceinte.

Nous fournissons également des informations sur les signes, les symptômes et les causes de la mycose des ongles des pieds pendant la grossesse.

Comment savoir si vous avez une mycose de l’ongle de pied ?

Si vous présentez l’un des symptômes ci-dessous, il peut s’agir d’une mycose des ongles des pieds.

  • L’ongle devient jaune ou brun.
  • Il peut devenir épais et envahissant.
  • Dans certains cas, l’ongle peut devenir blanc et devenir mou, sec et poudreux.
  • En l’absence de traitement, des débris malodorants peuvent s’accumuler sous les pieds.
  • Finalement, l’ongle peut tomber ou causer de l’inconfort et de la douleur.

Causes de mycose d’ongle de pied pendant la grossesse

Environ 85 à 90 % des mycoses des ongles sont causées par des organismes fongiques tels que Trichophyton rubrum et Trichophyton mentagrophytes.

Ces derniers sont très résistants et peuvent survivre dans des environnements humides ou mouillés.

Les facteurs suivants peuvent rendre vos ongles d’orteil plus sensibles aux infections fongiques.

  • Le port de chaussures et de bas moulants.
  • Une mauvaise hygiène des pieds
  • Le fait de recouvrir l’ongle de plusieurs couches de vernis à ongles
  • Des conditions telles que le diabète sucré

La mycose des ongles des pieds peut-elle être traitée pendant la grossesse ?

Lorsqu’elles sont détectées à un stade précoce, les infections fongiques des ongles des pieds peuvent être guéries. Il existe plusieurs options de traitement naturel et médicamenteux ; votre médecin vous traitera en fonction des symptômes que vous présentez.

Remèdes naturels pour la mycose des ongles des pieds pendant la grossesse

Voici quelques remèdes naturels répandus mais qui n’ont pas tous des preuves scientifiques concluantes.

  • L’huile d’arbre à thé : Selon certaines études, l’huile d’arbre à thé pourrait être utile pour traiter l’onychomycose . L’Association nationale américaine pour l’aromathérapie holistique suggère que l’huile d’arbre à thé correctement diluée peut être utilisée sans danger pendant la grossesse .
  • Vicks VapoRub : Selon une étude publiée dans le Journal Of The American Board Of Family Medicine, 15 participants sur 18 ont montré un effet positif avec l’utilisation de Vicks VapoRub pour l’onychomycose, et pourrait donc être une option pour traiter la mycose des ongles des pieds .
  • La farine de maïs : La semoule de maïs a des propriétés antifongiques et anti-inflammatoires. Dans un gobelet, ajoutez une tasse de farine de maïs et deux tasses d’eau chaude. Faites-y tremper vos jambes pendant 15 minutes. Ce remède maison est utile et sans danger.

Que se passe-t-il si la mycose des ongles des pieds n’est pas traitée ?

Les premiers signes de mycose des ongles des pieds (taches blanches éparpillées sur l’ongle) sont subtils et passent souvent inaperçus. Mais, avec le temps, les ongles peuvent présenter les troubles suivants :

  • Les ongles peuvent devenir plus épais que d’habitude, ce qui les rend difficiles à couper.
  • Des taches jaune-brun apparaissent. On peut aussi constater l’apparition des mouchetures blanches, vertes et noires. Des flocons blancs, verts et noirs peuvent aussi apparaître.
  • Les ongles peuvent dégager une odeur nauséabonde.
  • On peut ressentir une douleur et un engourdissement au niveau du lit de l’ongle.

Si elle n’est pas traitée, l’infection peut se propager aux autres ongles. Dans les cas graves, l’ongle entier peut se détacher du lit de l’ongle, ce qui entraîne une douleur et une gêne lors de la marche.

Comment prévenir la mycose d’ongle de pied quand on est enceinte ?

Voici quelques moyens naturels qui peuvent aider à prévenir les mycoses des ongles.

  • Adoptez une bonne hygiène des pieds en les lavant régulièrement au savon et en les séchant soigneusement au moins une fois par jour.
  • Lorsque vous vous douchez dans des douches publiques, portez des chaussures en caoutchouc, des tongs ou des sabots de douche.
  • Choisissez des chaussures bien ajustées, avec suffisamment d’espace autour des orteils. En effet le poids d’une femme augmente lorsque elle devient enceinte ,cela augmente les frottements de ces pieds et ongles avec les chaussures et donc le risque de développer une mycose sur un ongle de pied.
  • Assurez-vous que l’air circule bien dans vos chaussures.
  • Choisissez des chaussettes en coton.
  • Si vos pieds transpirent excessivement, changez de chaussettes tous les jours et lavez-les régulièrement.
  • Évitez de partager les coupe-ongles avec d’autres personnes.
  • Si vos pieds ont tendance à être mouillés, envisagez d’utiliser des poudres sèches qui peuvent vous aider à garder vos pieds au sec.

Ces conseils peuvent contribuer à réduire le risque d’infection fongique. Si vous remarquez des changements anormaux dans vos ongles, consultez votre médecin.

Questions fréquemment posées

1.La mycose des ongles des pieds peut-elle affecter ma grossesse ?

La mycose des ongles des pieds est normalement une infection bénigne, et rien ne prouve qu’elle puisse affecter votre bébé.

Cependant, un retard dans le traitement ou le diagnostic peut entraîner la propagation de l’infection aux autres orteils et aux doigts.

Une infection fongique étendue peut nécessiter une médication importante, ce qui peut ne pas être favorable pendant la grossesse. Par conséquent, faites vérifier tout signe d’infection fongique par un médecin.

2.La mycose des ongles des orteils peut-elle nuire à mon futur bébé ?

Il n’existe aucune preuve que la mycose des ongles des pieds puisse nuire au fœtus.

Si l’infection nécessite une intervention chirurgicale, votre médecin peut vous demander d’attendre la fin de votre grossesse.

Même si l’infection des ongles des orteils ne met pas la vie en danger, elle peut être source d’inconfort pour une femme enceinte.

Prenez particulièrement soin de vos pieds si vous avez déjà eu cette infection auparavant.

De même, si vous constatez des changements anormaux au niveau de vos ongles de pied, parlez-en à votre médecin le plus tôt possible.