Douleur d’ongle du gros orteil et chaussure : Quel rapport ?

Douleur d’ongle du gros orteil et chaussure : Quel rapport ?


La plupart des gens sont confrontés à une douleur d’ongle du gros orteil quelques fois dans leur vie, qui peut être ,dans bien des cas, due à une chaussure. C’est assez normal, étant donné le nombre de kilomètres que nous parcourons tous au fil des ans.

Cependant, certaines personnes ont des douleurs plus souvent. Beaucoup plus souvent, en fait. Et c’est certainement le signe d’un problème plus important. Ses douleurs peuvent finir par donner un ongle incarné.

Si vous êtes aux prises avec des douleurs fréquentes de l’ongle du gros orteil depuis un certain temps, il est temps de commencer à comprendre ce qui cause le problème.

Votre chaussure n’est pas toujours à blâmer pour votre douleur de l’ongle du gros orteil. Pourtant, elle est l’un des premiers coupables potentiels que vous devriez considérer.

Voici quelques exemples de chaussures qui peuvent vous causer des problèmes d’ongles incarnés.

1.Une chaussure trop petite peut causer une douleur d’orteil

Dans n’importe quelle chaussure, vos orteils doivent pouvoir s’étendre à plat et droit devant. Ils doivent aussi avoir de la place pour bouger de haut en bas et d’un côté à l’autre.

Si votre chaussure est trop serrée, vos orteils seront probablement entassés et relativement immobiles, comme des sardines dans une boîte.

Une chaussure trop petite exerce alors une pression supplémentaire sur les orteils. A la fois par les côtés de la chaussure qui poussent sur les orteils et par les orteils qui poussent les uns sur les autres.

Comme ces forces sont continuellement exercées, les ongles peuvent commencer à pousser de manière inadéquate, souvent dans la peau.

Bien sûr, si la chaussure est tout simplement trop courte, vous aurez un problème similaire avec vos orteils qui se coincent contre l’avant de la chaussure. Cela peut être tout aussi problématique, surtout si vous avez tendance à couper vos ongles d’orteil très courts pour commencer.

2.Des chaussures trop lâches peuvent aussi causer de douleurs d’ongles

D’autre part, lorsque vos chaussures sont trop lâches, elles peuvent commencer à glisser et frotter avec vos pieds. Ce glissement devient plus important quand vous faites du sport ou quand vous allez courir.

Au lieu d’être constamment coincés dans un espace restreint, vos ongles se heurtent sans cesse à l’avant de la chaussure.

Ces mouvements vers l’avant et l’arrière dans votre chaussure causent un frottement continu, qui peut alors causer une douleur, surtout à l’ongle du gros orteil.

Ongle de pieds gonflé à cause des chaussures

Ce n’est toujours pas une situation idéale, n’est-ce pas ?

Cet abus n’augmente pas seulement directement le risque d’ongles incarnés, mais peut également causer un traumatisme réel à vos ongles.

Des ongles abimés est souvent le résultat final !

Par exemple, les ongles noirs sont fréquents chez les coureurs dont les orteils glissent continuellement sur l’intérieur de leurs chaussures, ce qui provoque des hématomes et des saignements sous l’ongle.

Ce type de blessure peut entraîner des ongles de pieds qui tombent, qui peuvent finir par repousser de manière inadéquate.

3.Vos chaussures ont des talons hauts

Plus vos talons sont hauts, plus votre poids bascule vers l’avant et plus la pression exercée sur l’avant de votre pied est importante.

Par conséquence, si vos talons hauts forcent vos orteils contre l’avant de votre chaussure, ils peuvent facilement contribuer à votre douleur d’ongles, surtout l’ongle du gros orteil.

Cela ne signifie pas nécessairement que vous ne devez jamais porter de talons hauts. (Bien que nous ne puissions pas dire que nous les recommandons spécifiquement non plus).

Afin de minimiser le risque d’ongles incarnés (sans parler de toute une série d’autres problèmes de pieds), suivez ces directives :

  • Gardez-les pour les occasions spéciales uniquement.
  • Si vous devez sortir pendant un certain temps, emportez une paire de chaussures « normales » confortables que vous pourrez enfiler au besoin.
  • Assurez-vous que la hauteur du talon ne dépasse pas 5 cm.
  • Plus le talon est gros, mieux c’est.

Comment choisir des chaussures adaptées ?

Comme nous l’avons expliqué, porter le mauvais type de chaussures ou des chaussures mal adaptées peut causer des douleurs, contribuer au développement d’un ongle incarné et aggraver les symptômes si vous en avez déjà un.

Si vous pensez que la douleur dans l’ongle de votre gros orteil est due à votre chaussure, la meilleure façon de le savoir est de changer de paire et de voir si la situation s’améliore ! Si vos ongles incarnés disparaissent, il y a de fortes chances que les chaussures en soient la cause.

Rappelez-vous que tout, des talons hauts aux bottes de travail en passant par les chaussures de course, peut être responsable d’ongles incarnés répétés s’ils ne sont pas bien ajustés.

Si vous avez déjà un ongle incarné ou pas, il faut toujours choisir des chaussures plus adaptées ,qui sont celles dont la boîte à orteils est un peu large et celles qui sont bien ajustées. Il en va de même pour les bas et les chaussettes. Ils doivent être confortables et pas trop serrés.

Lorsque vous essayez des chaussures, elles ne doivent être ni trop petites ni trop vastes. Vérifiez alors les points suivants :

  • Au moins un demi-pouce entre l’extrémité de vos orteils et l’intérieur de vos chaussures.
  • Une boîte à orteils qui laisse vos orteils plats, confortables et faciles à remuer.
  • Un talon et une partie centrale qui soutiennent le pied et l’empêchent de glisser à l’intérieur de la chaussure.

Et si je continue à avoir des douleurs d’ongles ?

Comme nous l’avons dit au début de cet article, si de mauvais choix de chaussures sont souvent responsables de la récurrence de voter douleur d’ongles, ils ne sont pas toujours en cause.

Si de nouvelles chaussures ne règlent pas le problème, il y a quelques autres suspects à considérer :

  • La coupe des ongles d’orteil. Vous coupez peut-être vos ongles trop courts, les laissez trop longs ou courbez les coins de manière excessive. Coupez en ligne droite, d’un coin à l’autre, avec juste un léger « surplomb ».
    • Essayez de choisir un coupe-ongles spécifiques et adapté aux ongles de pieds , qui sont plus épais et durs que ceux des mains. Trouvez ici le coupe-ongles des pieds « Scholl » Coupe-Ongles », le numéro 1 des ventes sur Amazon.
  • La génétique. Voici la triste réalité : beaucoup de gens sont naturellement prédisposés à avoir des ongles incarnés et douloureux, car ils sont nés avec des ongles inhabituellement incurvés.

Article relatif :